Oreca entre découverte et travail à Sebring

Retour à Sebring pour la première fois depuis 2000

Par Franck Drui

16 mars 2011 - 14:31
Oreca entre découverte et travail (...)

La longue semaine des 12 Heures de Sebring, première manche de l’Intercontinental Le Mans Cup et de l’ALMS, a débuté par deux journées riches en essais. Quatre séances, dix heures de roulage et de nombreux tours bouclés par Nicolas Lapierre, Loïc Duval et Olivier Panis. A bord de la Peugeot 908 HDi FAP, qui arbore un message spécial « I Love U.S. Racing », les trois hommes ont découvert le circuit floridien et entamé un important travail de mise au point sur leur monture.

« Nous avions fixé plusieurs objectifs pour ces tests et nous en avons atteint un certain nombre » explique David Floury, le Directeur Technique. « Le premier d’entre eux était d’accumuler les kilomètres afin de permettre aux pilotes d’apprendre le tracé et d’emmagasiner un maximum d’informations. C’est chose faite. En revanche, au niveau du comportement de l’auto et des chronos, qui ne sont certes pas totalement représentatifs, nous ne cachons pas que nous ne sommes pas où nous souhaitons être. Cela s’explique par différentes choses. A titre d’exemple, la piste, et la température, évolue très rapidement et les teams qui ont l’expérience de Sebring peuvent gérer plus facilement ce paramètre. De notre côté, nous sommes toujours en pleine phase de découverte et nous avons exploré différentes configurations. C’est aussi le but des tests. »

Le Team ORECA-Matmut va désormais débriefer au cours d’une journée où la meute ne roulera pas. Un mercredi qui s’annonce important pour la suite de la semaine, comme le confirme David Floury : « Il faut établir le bon plan d’action. Nous sommes venus pour faire face à un nouveau défi. C’est excitant. A nous de tout mettre en place pour relever ce challenge et progresser dans la hiérarchie. Nous sommes en tout cas très heureux d’être ici : nous voulions venir ici depuis un moment et nous retrouvons les USA avec grand plaisir. »

Olivier Panis, comme ses coéquipiers Nicolas Lapierre et Loïc Duval, est lui aussi heureux de courir sur le sol américain : « Sebring est un circuit atypique mais avec du charme. Il est très différent de ce que je peux connaître. Il y a des bosses – on s’y attendait – et le trafic est compliqué à gérer... mais le tracé me plaît, notamment les parties rapides. »

Le pilote du Team ORECA-Matmut est désormais tourné vers la suite des événements : « Nous avons pris nos repères sur le circuit et essayé diverses solutions. Nous allons débuter une nouvelle phase, avec une autre approche. La découverte est terminée : nous entrons dans un véritable week-end de course. »

Les essais officiels débuteront jeudi 16 mars à 10h15 (15h15) en France…

Endurance

Recherche

Info Motorsport

Photos

Vidéos