Motorsport

Ogier s’impose au Pays de Galles

"C’est une grande victoire pour nous"

Recherche

Par www.wrc.com

17 novembre 2013 - 18:59
Ogier s'impose au Pays de Galles

Sébastien Ogier a conclu une saison parfaite en WRC, la première pour Volkswagen, avec une victoire aujourd’hui lors de la dernière manche du champion, au Wales Rally GB.

C’est la neuvième victoire cette année pour le Français, au volant de sa Volkswagen Polo R, et qui a décroché le titre des pilotes en octobre au Rallye de France.

Ogier a pris la tête du Wales Rally GB lors de la première spéciale. Ensuite, il a contrôlé à la perfection les attaques de son équipier Jari-Matti Latvala, double vainqueur ici, sur les routes forestières glissantes du nord et milieu du Pays de Galles.

Après avoir célébré sa victoire avec son copilote Julien Ingrassia après la dernière spéciale Great Orme, Ogier a expliqué être ravi d’effacer son ancien résultat ici au Pays de Galles, à savoir une onzième place en 2011.

« Je suis tellement heureux ! Encore une fois, un grand merci à mon équipe, la voiture était parfaite », s’est-il exclamé. « Je suis venu ici en sachant que ce ne rallye n’était pas mon préféré dans le passé. Et même en sachant cela, nous avons réussi à gagner devant notre équipier, double vainqueur ici. C’est une grande victoire pour nous et la fin de saison est vraiment parfaite. Ce sera vraiment un gros défi de faire mieux l’année prochaine… »

Latvala a terminé deuxième, à 21,8s derrière Ogier sur la deuxième Volkswagen Polo R. Le Finlandais a effectué un rallye irrégulier avec de très belles victoires de spéciales mais aussi des bas quand il ne trouvait pas le rythme et la confiance avec sa voiture.

La dernière journée avait pourtant bien commencé avec Latvala qui a réduit l’écart à 19,5s sur Ogier après les deux premières spéciales. Mais après avoir calé à un carrefour dans l’ES19, Latvala a perdu six secondes et tout espoir de victoire.

« Je suis déçu car j’ai gagné ce rallye en 2011 et 2012 et j’avais vraiment envie de remporter une troisième victoire. Mais ça n’a pas fonctionné cette année », a-t-il indiqué. « En vitesse pure, nous étions bons mais il y a eu beaucoup trop d’erreurs et un peu trop d’hésitation. »

« C’est comme si je n’avais jamais trouvé le rythme ce week-end. C’est le problème et il faudra que je sois plus concentré l’année prochaine. La vitesse est là, c’est le principal, maintenant j’ai besoin d’avoir un bon rythme permanent. »

Le Belge Thierry Neuville s’est classé troisième, à 1 minute 02,7s derrière, terminant une remarquable saison avec le Qatar World Rally Team. Et plus important, il a assuré sa deuxième place au championnat.

“Je suis vraiment heureux, c’est un résultat qu’on n’imaginait pas au début de la saison avec une nouvelle voiture et une nouvelle équipe”, s’est réjoui Neuville qui a remporté les trois points bonus de la Power Stage aujourd’hui avec sa Fiesta RS.

« L’équipe a accompli un super travail, Nicolas et moi avons travaillé dur pour y arriver. Je suis vraiment ravi et je veux remercier toutes les personnes qui nous ont aidés à y arriver. Le Qatar et M-Sport ont été géniaux. »

Avec sa Ford Fiesta RS, Mads Ostberg est quatrième, à 27,7s derrière Neuville après un duel intense avec son poursuivant Andreas Mikkelsen. Ostberg est passé au quatrième rang suite au tête à queue de Mikkelsen dans la première spéciale du jour.

« C’était une belle bataille aujourd’hui, je suis juste un peu déçu de ne pas avoir trouvé les sensations plus tôt avec la voiture », a expliqué Ostberg. « Mais c’est super d’avoir une journée positive et d’avoir montré une bonne vitesse. Nous avons beaucoup appris cette année. Je suis déjà prêt à repartir pour 2014. Nous serons de retour au Monte-Carlo avec une World Rally Car… »

Après avoir terminé cinquième avec sa Volkswagen Polo R, à 15,2s derrière, Andreas Mikkelsen a indiqué : « C’est sûr, c’était un super week-end. Certes, il ne se termine pas comme nous le voulions, malheureusement deux erreurs nous ont couté la quatrième place. Mais nous avons montré une bonne vitesse sans commettre trop d’erreurs. Au global, c’était une année incroyable. »

Martin Prokop est sixième avec sa Fiesta R5, à plus de cinq minutes derrière Mikkelsen, suivi de Dani Sordo septième, le seul rescapé de l’usine Citroën, qui a écopé de cinq minutes avant le départ du rallye.

Le trio de pilotes WRC 2, composé d’Elfyn Evans, Jari Ketomaa et Mark Higgins, complète le top 10.

Pos.#PiloteCat.TempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 8 S. OGIER M 3:03:36.7
2. 7 J. LATVALA M 3:03:58.5 +21.8 +21.8
3. 11 T. NEUVILLE M 3:05:01.2 +1:02.7 +1:24.5
4. 4 M. ØSTBERG M 3:05:24.9 +23.7 +1:48.2
5. 9 A. MIKKELSEN M 3:05:40.1 +15.2 +2:03.4
6. 21 M. PROKOP M 3:11:14.2 +5:34.1 +7:37.5
7. 3 D. SORDO M 3:12:03.6 +49.4 +8:26.9
8. 75 E. EVANS WRC2 3:14:49.8 +2:46.2 +11:13.1
9. 88 J. KETOMAA WRC2 3:15:52.9 +1:03.1 +12:16.2
10. 34 M. HIGGINS WRC2 3:16:57.7 +1:04.8 +13:21.0
11. 47 E. BRYNILDSEN WRC2 3:19:36.5 +2:38.8 +15:59.8
12. 43 T. CAVE WRC2 3:21:58.0 +2:21.5 +18:21.3
13. 78 E. BRESOLIN WRC2 3:23:33.1 +1:35.1 +19:56.4
14. 22 M. SOLOWOW 3:23:50.3 +17.2 +20:13.6
15. 50 V. GORBAN WRC2 3:27:52.7 +4:02.4 +24:16.0
16. 52 Q. GILBERT 3:31:56.7 +4:04.0 +28:20.0
17. 108 H. WEIJS 3:33:15.2 +1:18.5 +29:38.5
18. 35 Y. AL RAJHI WRC2 3:34:11.1 +55.9 +30:34.4
19. 5 E. NOVIKOV M 3:35:16.8 +1:05.7 +31:40.1
20. 51 S. CHARDONNET 3:36:00.4 +43.6 +32:23.7

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less