Motorsport

Ogier retrouve ’la neige’ de sa 1ère victoire avec la Polo R WRC

"Le Rallye de Suède est l’un de mes préférés"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er février 2014 - 09:53
Ogier retrouve ’la neige’ de sa 1ère (...)

Il y a un an, Sébastien Ogier signait son retour à la victoire, remportant un premier succès au volant de la Volkswagen Polo R WRC. C’est en leader du championnat du monde qu’il s’apprête à faire son retour sur les terres qui ont abrité ces émotions, le Rallye de Suède.

Alors qu’il n’était que le deuxième pilote non-scandinave à s’imposer sur cette manche, le Français réalisera le doublé quelques mois plus tard en devenant le premier non-nordique à remporter dans la même saison les Rallyes de Suède et de Finlande. Il a beau avoir tordu le cou à l’hégémonie des Scandinaves sur leurs terres, il aborde toutefois cette deuxième manche du championnat avec prudence, conscient des ambitions de ses adversaires du Grand Nord, traditionnellement très à l’aise entre les murs de neige.

« Le Rallye de Suède est l’un de mes préférés de la saison. L’année dernière, on y a signé la première victoire de Volkswagen, au terme d’une très belle bagarre contre Sébastien Loeb, » se rappelle Sébastien Ogier. « Ce fut probablement le plus beau rallye à ce stade de ma carrière. Comme Loeb, on était tout le temps à la limite et on a dû se donner à 100% à chaque instant. Ca a fini par payer, car on est sortis victorieux de ce challenge extrême. »

« Les rôles sont en quelque sorte inversés en 2014, » poursuit le champion du monde en titre. « Désormais, on est l’équipe que tout le monde veut battre. Traditionnellement, les Scandinaves sont difficiles à battre ici. Jusqu’à présent, les pilotes originaires de l’Europe du Sud ne se sont imposés que deux fois ici. Je vais donc garder un œil sur Mikko Hirvonen chez Ford et Mads Østberg chez Citroën, mais je vais surtout faire attention à mes deux coéquipiers, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. Il est clair que ça ne sera pas facile, mais j’adorerais gagner à nouveau ici ! »

Seul manche 100% neige de la saison WRC, le Rallye de Suède promet d’affoler les compteurs avec une vitesse moyenne de 110 km/h dans les forêts, et des températures qui oscillent généralement entre -10°C et -20°C. L’itinéraire n’a subi que peu de modifications depuis l’an dernier et les spéciales les plus emblématiques de la course attendent les concurrents, de Fredriksberg à Rämmen, sans oublier le fameux saut de Colin’s Crest sur Vargåsen. Pour s’attaquer aux 323,54 km de spéciales au programme, les équipages disposeront de pneus Michelin Alpin, dotés de 380 clous chacun.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less