Motorsport

Ogier règne en Espagne

"C’était une journée fantastique"

Recherche

Par www.wrc.com

27 octobre 2013 - 17:14
Ogier règne en Espagne

Au volant de sa Volkswagen Polo R, Sébastien Ogier a délivré une partition parfaite aujourd’hui en comblant les 45 secondes de retard et gagner le Rally de España

Le huitième succès du Français cette année garantit à Volkswagen Motorsport le titre des constructeurs pour sa première saison en WRC, après celui des pilotes décroché par Ogier en France début octobre.

Son équipier Jari-Matti Latvala a survécu à un final délicat pour terminer à 32,9s derrière Ogier. Mikko Hirvonen complète le podium avec sa Citroën DS3 à 40,8s. Les espoirs de victoire de Dani Sordo devant ses fans se sont envolés dans l’avant-dernière spéciale suite à la casse de la suspension de la DS3.

Après avoir perdu près d’une minute ainsi que la tête du rallye suite à la casse d’une jante hier, Ogier a débuté la journée à la quatrième position.

Les spéciales sur terre ont remplacé l’asphalte et sa position de départ ce matin lui ont permis d’être plus rapide que ses rivaux. Cependant, les nuages de poussière et le soleil rasant ont annulé l’avantage de l’ordre de départ.

Ogier a tenu un rythme incroyable, surclassant Sordo rapidement ce matin avant de prendre la tête dans l’avant-dernière spéciale. Il a scellé sa victoire avec une nouvelle performance dans la dernière spéciale.

« C’était une journée fantastique. Nous avons attaqué très dur. Nous ne savions pas si c’était possible de revenir car nous savions que la poussière pouvait être un problème. Donc nous avons pris des risques ce matin, nous avons été rapides et j’ai fait confiance à 100% à mes notes », a-t-il expliqué.

Ému, Ogier a dédicacé cette victoire à Sean Edwards, leader de la Porsche Supercup, décédé dans un accident lors d’une séance d’essais il y a 12 jours. Edwards était l’équipier d’Ogier durant la participation du Français à la course de Supercup au Grand Prix de Monaco en mai.

« Je réalise parfois qu’il y a des choses plus importantes dans la vie. J’ai perdu un très bon ami et je veux dédicacer cette victoire à lui et sa famille », a-t-il ajouté.

Latvala a été chanceux de rallier l’arrivée après avoir terminé l’avant dernière spéciale avec un incendie sous le capot de sa Polo R. Les commissaires ont rapidement éteint les flammes, causées par la fuite d’une durite de carburant, mais le Finlandais a souffert également d’un problème de différentiel dans la dernière spéciale.

Mikko Hirvonen a connu une journée tranquille et semblait se diriger vers la quatrième place malgré un tête à queue dans l’après-midi. Cependant, suite à l’abandon de son équipier Sordo, le Finlandais a grimpé sur le podium.

« C’est une grosse déception pour Dani. Ça aurait été génial de le voir monter sur le podium devant son public », a commenté Hirvonen.

Thierry Neuville se classe quatrième avec sa Ford Fiesta RS. Le Belge a souffert sur asphalte à cause des réglages de sa voiture et n’était pas non plus satisfait ce matin lorsqu’il a perdu près d’une minute dans une crevaison. Des changements sur le différentiel lui ont permis de retrouver confiance et de conserver sa deuxième place au championnat, avec 14 points d’avance sur Latvala.

Ses équipiers Evgeny Novikov et Mads Ostberg sont respectivement cinquième et sixième sur Ford Fiesta RS, séparés par 25 secondes. Ostberg était content de ses performances sur terre avec de bons chronos.

Le pilote tchèque Martin Prokop termine septième avec près de deux minutes d’avance sur Hayden Paddon. Le Néo-Zélandais a été soulagé de terminer son premier rallye avec une World Rally Car même s’il a passé l’intégralité du rallye à modifier des réglages sur sa Ford Fiesta RS.

Vainqueur de la catégorie WRC 2, Robert Kubica se classe neuvième, suivi de Abdulaziz Al-Kuwari qui complète le top 10.

Andreas Mikkelsen a également abandonné aujourd’hui. Le Norvégien a remporté les deux premières spéciales du jour mais a dû jeter l’éponge dans l’avant dernière spéciale suite à des dégâts sur la suspension de la Polo R.

La dernière manche, le Wales Rally GB, aura lieu du 14 au 17 novembre.

Pos.#PiloteCat.TempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 8 S. OGIER M 3:33:21.2
2. 7 J. LATVALA M 3:33:54.1 +32.9 +32.9
3. 2 M. HIRVONEN M 3:34:34.9 +40.8 +1:13.7
4. 11 T. NEUVILLE M 3:34:55.1 +20.2 +1:33.9
5. 5 E. NOVIKOV M 3:35:22.2 +27.1 +2:01.0
6. 4 M. OSTBERG M 3:35:47.2 +25.0 +2:26.0
7. 21 M. PROKOP M 3:38:17.0 +2:29.8 +4:55.8
8. 22 H. PADDON 3:40:16.9 +1:59.9 +6:55.7
9. 74 R. KUBICA WRC2 3:44:35.3 +4:18.4 +11:14.1
10. 23 A. AL-KUWARI 3:46:48.0 +2:12.7 +13:26.8
11. 10 K. AL QASSIMI M 3:46:51.7 +3.7 +13:30.5
12. 35 Y. AL RAJHI WRC2 3:49:51.1 +2:59.4 +16:29.9
13. 65 E. Gª OJEDA WRC3 3:57:11.8 +7:20.7 +23:50.6
14. 124 B. GUERRA 3:58:51.8 +1:40.0 +25:30.6
15. 79 R. BARRABLE WRC2 4:00:06.4 +1:14.6 +26:45.2
16. 76 S. AKSA WRC2 4:02:22.7 +2:16.3 +29:01.5
17. 110 Y. LEMES JWRC 4:03:59.8 +1:37.1 +30:38.6
18. 41 N. FUCHS WRC2 4:04:57.3 +57.5 +31:36.1
19. 109 M. AASEN JWRC 4:06:14.5 +1:17.2 +32:53.3
20. 100 S. PÄRN JWRC 4:07:18.8 +1:04.3 +33:57.6

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less