Motorsport

Ogier accroit son avance

Le Champion du Monde a désormais 19 secondes d’avance sur Mikkelsen

Recherche

Par www.wrc.com

28 juin 2014 - 15:55
Ogier accroit son avance

Sebastien Ogier compte 19 secondes d’avance après une matinée bien maitrisée face à ses rivaux.

Leader, de peu, en début de journée, Sébastien Ogier a fait le meilleur temps lors de trois des cinq spéciales de la première boucle du jour. A mi-journée, il compte une avance de 19 secondes sur Andreas Mikkelsen. Ce dernier, qui ne comptait que 0.5 seconde de retard au départ ce samedi matin, a lâché 12.8 secondes dans la deuxième ES du jour.

Si Ogier semble avoir fait la même erreur, Mikkelsen y a perdu davantage de temps. « J’ai fait une erreur, explique le Norvégien. C’était au début de la spéciale, à une jonction, et je n’ai pas pu faire faire demi-tour à la voiture. Nos notes n’étaient pas exactes. Mais je ne suis pas hors-course et je vais continuer à attaquer. »

Juho Hänninen a fait une matinée pleine de confiance au volant de sa Hyundai i20 WRC. Il termine à la troisième place, à 1:33.3 de Mikkelsen. Le Finlandais a pu grimper au troisième rang, à la suite d’une crevaison sur la Citroën DS3 WRC de Kris Meeke, d’une sortie de route de Mads Östberg avec cette même voiture dans l’ES14, et au problème rencontré par Jari-Matti Latvala.

Latvala, s’il a pu continuer, a parcouru une partie de l’ES14 et toute l’ES15 avec un amortisseur cassé. Le Finlandais a perdu 1:37, reculant jusqu’au septième rang. Rapide ce samedi, Thierry Neuville est désormais quatrième, alors que Mikko Hirvonen et Robert Kubica complètent le top 6. Mais la bagarre peut faire rage entre Neuville et Hirvonen, qui ne compte que 1.7 secondes de retard sur le Belge.

Latvala, septième, est désormais menacé par Hayden Paddon, installé dans une i20 WRC de Hyundai Motorsport et qui n’a que dix secondes de retard sur le Finlandais. Au volant de voitures « privées », Henning Solberg et Martin Prokop complètent le top 10.

Le pilote Citroën Kris Meeke, qui avait débuté la journée en cinquième position, a rejoint l’assistance en onzième position. Il a perdu énormément de temps dans l’ES14, qui a fait beaucoup de dégâts parmi les équipages. Victime d’une excursion hors de la route et d’une crevaison, il a préféré poursuivre plutôt que de changer sa roue. Il a aussi perdu du temps en laissant passer Jari-Matti Latvala avant que ce dernier ne rencontre son problème d’amortisseur.

Celui qui a rejoint Mads Ostberg sur la liste des engagés est le pilote Ford Elfyn Evans. Le Gallois a été victime d’une casse de suspension à l’avant gauche après avoir tapé une pierre dans cette fameuse ES14.

En WRC 2, Ott Tanak mène toujours avec autorité. Son avance sur son coéquipier Jari Ketomaa a augmenté à plus d’une minute.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less