Motorsport

Ogier : On a réussi un retour de fou

Ogier fond sur une 8e victoire et VW remporte le titre Constructeurs

Recherche

Par Olivier Ferret

28 octobre 2013 - 12:40
Ogier : On a réussi un retour de (...)

Une crevaison semblait l’avoir définitivement écarté des avant-postes sur le Rallye de Catalogne samedi matin, et ce malgré le carton plein réalisé la veille, pourtant Sébastien Ogier est parvenu à récupérer la position de leader au cours des dernières spéciales disputées ce dimanche en Espagne. Au terme d’une remontée magistrale, il signe sa huitième victoire de la saison et fête dans le même temps le titre mondial des Constructeurs, acquis à Volkswagen Motorsport.

Cette troisième et dernière étape du Rallye de Catalogne aura été entièrement dominée par l’équipe allemande. Alors que le parcours basculait sur la terre après deux journées de bitume, une poussière aveuglante semblait compromettre les chances de succès des équipages s’élançant derrière les leaders. Pourtant, Andreas Mikkelsen (10e à prendre la route) et Sébastien Ogier (4e) se sont adjugés tous les scratches, au détriment des concurrents subissant le balayage de la terre.

Véritable preuve de la confiance qu’accorde Sébastien Ogier aux notes annoncées par Julien Ingrassia, la difficulté de cet exercice n’a pas empêché l’équipage français de considérablement réduire son retard sur les leaders de la course, cet écart passant de 46.5s à 14.4s au cours de la boucle matinale.

Sans jamais stopper son effort, le pilote français aura avalé cette journée de course à un rythme digne de son nouveau statut de champion du monde : en reprenant entre 0.4s et 0.5s / km à Jari-Matti Latvala sur les 5 premières ES dominicales, Ogier s’est emparé de la tête lors de l’avant-dernier chrono. Le Finlandais ayant rencontré des problèmes techniques en fin de course, les deux hommes sont finalement départagés de 32.9s au classement final et offrent à Volkswagen son premier doublé de la saison.

« Quel rallye incroyable, quelle saison fantastique ! Notre équipe a tellement mérité ce titre mondial. Je suis extrêmement fier de faire partie de l’équipe Volkswagen, » commente Sébastien Ogier. « Et, bien sûr, je suis très heureux que Julien et moi ayons remporté ce rallye, en Espagne. J’avais promis que je tenterais tout et ça a fonctionné. »

« Il faut dire que, ce matin, c’était extrêmement difficile. Avec les nuages de poussière soulevés par les voitures qui passaient avant nous, on avait l’impression d’être dans un épais brouillard : aucune visibilité. A certains moments, on a dû ralentir dans des sections qui auraient dû être passées à pleine vitesse, parce qu’on n’y voyait rien du tout. En France, on a effectué une belle remontée et on a été sacrés champions du monde. Ici, on a réussi un retour de fou… et on est à nouveau champions du monde ! »

Volkswagen s’empare du titre Constructeurs

La victoire d’Ogier et la deuxième place de Latvala suffisent amplement à Volkswagen Motorsport pour assurer le titre de Champion du Monde des Constructeurs, une consécration pour la jeune équipe qui disputait cette année la première campagne mondiale de la Polo R WRC. Trois semaines après avoir fêté les titres de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, VW complète à la perfection son bilan de saison.

Une saison auréolée à ce jour par 9 victoires en l’espace de 12 rallyes, et 132 temps scratches signés sur les 215 spéciales disputées (61,4%). A lui seul, Sébastien Ogier a remporté 101 spéciales à ce stade de la saison ! 8 des 11 Power Stages ont également été remportées par Volkswagen, dont 7 par Sébastien Ogier qui s’est déjà adjugé 28 points bonus à ce jour.

« Remporter les trois titres mondiaux la même saison, c’est tout simplement incroyable ! » s’exclame Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport. « Etant donné qu’il s’agit de la première saison que nous disputons avec la Polo R WRC en championnat du monde des rallyes, c’est un succès encore plus marquant. »

« Le gain des titres Pilotes et Copilotes a été un moment fort pour toute l’équipe. C’était un rêve devenu réalité pour Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, d’autant plus qu’ils le décrochaient à domicile. Mais le titre Constructeurs* est encore plus important pour un groupe automobile, car il démontre que ça n’est pas que le pilote qui est exceptionnel : le produit l’est également. »

Une dernière manche reste à disputer pour clore en beauté cette saison déjà riche en succès : rendez-vous au Pays de Galles du 14 au 17 novembre.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less