Ogier : On a eu de la chance

Le Français rejoindra la course samedi

Recherche

Par Olivier Ferret

22 août 2014 - 22:24
Ogier : On a eu de la chance

Sébastien Ogier estime qu’il a eu de la chance de sortir sans dégâts importants de l’accident qui lui a coûté aujourd’hui la tête de l’ADAC Rallye Deutschland.

Le Français était aux commandes de la course avec une avance de 5”5 lorsque sa Polo R a quitté la route. Il avait alors parcouru 7 km dans Moselland, un tracé qui serpente au bord de la Moselle.

Restée sur ses quatre roues, la voiture d’Ogier a dû se frayer un chemin parmi les vignes plantées à flanc de colline. Elle a fini par rejoindre une route d’accès, en contrebas de la spéciale. La voiture était pratiquement intacte, mais dans l’impossibilité de rejoindre la route du rallye. L’équipage était donc contraint à l’abandon.

« J’ai commis une faute en freinant trop tard à l’entrée d’un virage, » a expliqué Ogier. « C’était le genre de virage en aveugle où je freinais trop tôt ce matin. Je voulais être plus précis sur le second passage, mais finalement j’ai freiné trop tard. Ce n’était pas une grosse faute, c’était juste un peu trop tard et j’étais trop large alors que la route se rétrécissait. Je suis donc sorti. »

« Je dois m’estimer heureux que les conséquences ne soient pas plus importantes et que la voiture n’ait pas été endommagée. On a dévalé une pente très raide et on a de la chance de ne pas être partis en tonneaux, sans quoi ça aurait pu avoir des conséquences assez importantes. Ok, on a perdu la course, mais rien de plus. »

Il s’agit du deuxième abandon d’Ogier en deux éditions de l’épreuve maison de Volkswagen. En 2013, il a avait déjà dû renoncer le premier jour, suspension endommagée dans une sortie de route alors qu’il occupait la tête du rallye.

Ogier sera de retour samedi, avec une pénalité de 10 minutes et de nouveaux objectifs : « Je vais voir quel est notre retard, mais qu’on n’a pratiquement aucune chance de revenir dans le top 10. Les points de la Power Stage sont peut-être les seuls auxquels on peut prétendre ce week-end. »

« On va aussi essayer de se préparer pour les prochains rallyes asphalte, parce que ce matin je n’étais pas content de la voiture. Ca allait mieux cet après-midi et je commençais à prendre beaucoup de plaisir au volant. Et puis c’est arrivé. C’est dommage. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos