Motorsport

Ogier : Le titre et la victoire à domicile, c’est génial !

Ogier et Ingrassia fêtent leur titre en remportant le Rallye de France

Recherche

Par Olivier Ferret

6 octobre 2013 - 21:10
Ogier : Le titre et la victoire à (...)

Assurés depuis jeudi soir de coiffer les lauriers de Champions du Monde à la fin de la saison, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont parvenus à célébrer ce premier titre avec l’art et la manière. Ils signent ce dimanche leur septième victoire de la saison en remportant pour la deuxième fois de leur carrière le Rallye de France-Alsace, et ce malgré des conditions devenues dantesques.

Non contente d’avoir été l’une des protagonistes indéniables de ce Rallye d’Alsace, la pluie s’est renforcée durant la nuit, offrant aux concurrents des routes particulièrement boueuses pour la dernière étape de la course. La spéciale la plus longue du jour, Vignoble de Cleebourg, était également la plus piégeuse et c’est celle qui coûtera à Sébastien Loeb une fin prématurée au dernier rallye de sa carrière.

C’est pourtant dès cette première ES du jour que Sébastien Ogier a frappé un grand coup : sur ces 14,60 km, il reprenait 8.4s à Dani Sordo et 14.5s à Jari-Matti Latvala, les deux adversaires qui le devançaient jusqu’alors au classement général. Ainsi propulsé en tête, le Gapençais ne sera plus rattrapé lors des chronos suivants : les deux courtes ES de Bischwiller-Griers et Haguenau, puis la seconde boucle, identique à celle de la matinée.

C’est finalement avec 12.2s d’avance sur son plus proche poursuivant que Sébastien Ogier a passé la ligne d’arrivée, un succès qui contraste avec un début de course frustrant qui avait laissé penser que la victoire s’était envolée.

« Quelle dernière journée difficile ! » reconnaît Sébastien Ogier. « Ce matin, c’était incroyablement glissant, mais mes ouvreurs ont fait un travail fantastique. Bien sûr, je suis désolé pour Sébastien Loeb, mais il était en lice pour la victoire et c’est quelque chose qui peut arriver dans des conditions aussi difficiles. Ca aurait pu arriver à n’importe qui aujourd’hui. »

La cerise sur le gâteau pour les nouveaux Champions du Monde

Associés depuis 2006, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont devenus champions du monde Junior dès leur première tentative en 2008. Ils ont rapidement pris leurs marques en WRC, signant leur premier podium en 2009, puis leurs premières victoires en 2010. Après une saison 2011 riche de cinq succès, ils ont rejoint Volkswagen pour entamer une nouvelle aventure. La perspective de faire débuter la Polo R WRC en compétition cette année passait par une saison 2012 partagée entre un championnat disputé au volant de la Skoda Fabia S2000 et un programme de développement très intense.

Une année longue et fatigante, parfois frustrante, mais qui a porté ses fruits dès les débuts de la Polo au Monte-Carlo 2013. A la deuxième place monégasque a fait suite une victoire historique, acquise sur les routes suédoises, terrain de jeu favori des pilotes nordiques. C’est ainsi que Sébastien Ogier a pris la tête du championnat du monde, une position qu’il ne quittera plus.

Depuis, six autres victoires sont tombées dans l’escarcelle du pilote Volkswagen, auxquelles s’ajoutent pas moins de sept victoires sur les dix Power Stages disputées. Les faux-pas sont rares : un abandon en Grèce sur problème mécanique et une sortie de route en Allemagne ne parviennent pas à ternir le bilan de cette saison exceptionnelle. Outre la victoire suédoise, qui reste comme l’un des plus beaux moments de cette année aux dires de Sébastien Ogier lui-même, on pourra retenir le Rallye d’Italie, dominé de bout en bout, le Rallye d’Australie avec 19 victoires sur 22 spéciales, ou encore une victoire marquante sur le Rallye de Finlande, notoirement exigeant et plus favorable aux pilotes nordiques.

En arrivant en Alsace, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’avaient plus qu’un point à marquer pour célébrer leur premier titre de Champions du Monde*. Thierry Neuville étant contraint à la perfection sur les trois derniers rallyes de la saison, le deuxième temps du Belge sur la Power Stage qui lançait la compétition jeudi a permis à l’équipage français de sabrer le champagne avant même que le rallye n’entre dans le vif du sujet. Après un début de course mitigé, Ogier et Ingrassia ont effectué un retour en force afin de venir à bout des quatre autres prétendants à la victoire.

« C’est sans aucun doute le plus grand week-end de rallye de ma carrière. D’abord le titre mondial et maintenant la victoire à domicile, c’est génial ! » s’exclame un Sébastien Ogier extatique. « Il s’agit du meilleur moment de notre saison et je suis tout simplement super heureux. Je tiens à remercier les membres de mon équipe. On a fait un excellent travail cette saison. Je suis vraiment fier de ce qu’on a réalisé. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less