Motorsport

Ogier : Je ne me suis jamais senti à l’abri

Le vainqueur du Monte-Carlo rend hommage à la prestation de Meeke

Recherche

Par www.wrc.com

25 janvier 2016 - 20:20
Ogier : Je ne me suis jamais senti (...)

Vainqueur du Rallye Monte-Carlo, Sébastien Ogier reconnaît que la prestation de Kris Meeke ne lui a laissé aucun répit en tête du classement.

Lors des deux premières étapes, les deux hommes ont échangé la première place à de nombreuses reprises. Même si Sébastien Ogier avait porté son avance à près de 30’’ avant l’abandon de son rival, le Français avouait ne jamais s’être senti à l’abri.

“Dans des conditions normales sur asphalte, une avance de 30’’ est énorme et difficile à combler", précisait-il. "On peut alors envisager la victoire. Néanmoins, un mauvais choix de pneus ou une plus grande prise de risques sur une portion enneigée peut tout changer au Monte-Carlo."

“Sur ce rallye, vous devez avoir une grosse marge avant d’envisager un léger relâchement. Je pensais être dans une bonne position avec 30’’ d’avance. Néanmoins, si ma position était bien meilleure que celle de Kris, je devais toujours piloter à la perfection.”

L’abandon prématuré de Meeke était causé par une pierre endommageant sa boite de vitesses. Un incident laissant Ogier seul en tête avec près de deux minutes d’écart sur son plus proche poursuivant. Le pilote de la Volkswagen Polo R gérait en fin d’épreuve pour assurer un quatrième Monte-Carlo, son troisième de rang.

“Kris accomplissait un travail exceptionnel. Il était vraiment sur un excellent rythme et à chaque fois que j’étais un peu plus prudent en raison des conditions, il en profitait pour reprendre du temps."

“C’était excitant ! C’est dommage de ne pas avoir pu se battre jusqu’à l’arrivée car il a juste manqué de chance. Cela dit, j’ai pu contrôler la course et aborder le dernier jour avec un peu plus de facilité."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less