Motorsport

Ogier : Ce sera difficile de s’imposer à nouveau au Portugal

Un record difficile à atteindre

Recherche

Par www.wrc.com

17 mai 2018 - 15:13
Ogier : Ce sera difficile de s’imposer à

Sébastien Ogier estime qu’il lui sera difficile de conquérir une sixième victoire au Portugal ce week-end (17-20 mai). Il s’agirait pourtant d’un record, mais le quintuple Champion du Monde trouverait "stupide" d’attaquer à outrance alors qu’il ouvrira la route lors de la première étape.

Le pilote M-Sport Ford aborde cette sixième manche de la saison avec déjà cinq victoires au compteur au Portugal. Un record partagé avec une autre légende du WRC : Markku Alén. Toutefois, le Français n’est pas vraiment confiant dans ses chances de gagner à nouveau cette année.

"Bien sur, j’aimerais décrocher une autre victoire, ce n’est pas la question. Mais je n’y pense pas à l’heure actuelle", a déclaré Seb à wrc.com. "C’est un gros challenge d’ouvrir la route le premier jour et je pense que mes chances de gagner sont très minces".

En tant que leader du Championnat, Ogier s’élancera en tête le premier jour. Une position qui n’est jamais enviable sur la terre et la poussière...

La tâche sera d’autant plus délicate que le temps s’annonce sec pour la suite du week-end. En 2017, les conditions avaient permis au Gapençais de minimiser son handicap.

"Avec le niveau de compétition actuel en WRC, cela sera difficile de ne pas perdre trop de temps. La première spéciale ne devrait pas être trop mal. En revanche, les suivantes - notamment Ponte de Lima - sont très sèches et poussiéreuses. Là, ce sera vraiment difficile."

"L’an passé, il y avait un peu d’humidité le vendredi matin et cela m’avait aidé. Mais cela ne devrait pas se reproduire cette année."

Ogier se présente au départ avec dix points d’avance sur la Hyundai de Thierry Neuville. Il estime qu’une approche "stupide" consisterait à se focaliser sur les victoires d’épreuves plutôt que sur le championnat.

"Parfois, il faut être intelligent si on n’a aucune chance de s’imposer à cause du handicap de l’ordre de départ. Ce serait idiot de rouler à 110%, car on ne peut pas compenser ce handicap et on risque surtout la sortie de route", affirme-t-il. "Ce n’est pas mon approche, ce serait stupide de la part de quelqu’un qui veut gagner le championnat".

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less