Motorsport

Novikov marque ses premiers points avec Citroën

"C’est mon meilleur résultat de la saison"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 octobre 2011 - 20:08
Novikov marque ses premiers points (...)

Pour leur première participation à une manche du Championnat du Monde des Rallyes au volant d’une Citroën DS3 WRC, Evgeny Novikov et Denis Giraudet terminent septièmes du Rallye d’Espagne et ouvrent ainsi leur compteur de points. Ralentis par une crevaison, Peter Van Merksteijn et Erwin Monbaerts ont également démontré leur progression sur l’asphalte, en signant au passage le septième temps dans la plus longue spéciale de la saison.

Si l’avant-dernier rendez-vous de l’année débutait bien pour Petter Solberg, meilleur performeur au shakedown, l’aventure tournait court puisque le Norvégien capitulait dès la première spéciale. « Il y avait tellement de poussière, j’ai rarement vu ça ! », racontait le Champion du Monde des Rallyes 2003. « Dans un virage, où nous ne voyions rien, nous avons touché une barrière et nous avons arraché une roue. Il était impossible de continuer. Plutôt que de poursuivre en SupeRallye sans espoir de faire un bon résultat, nous avons préféré en rester là et tout mettre en oeuvre pour garantir notre participation au Rallye de Grande-Bretagne. »

Kimi Räikkönen connaissait également une première journée mouvementée, avec un problème d’alimentation d’essence provoquant un début d’incendie. Le Finlandais se retirait avant d’avoir posé ses roues sur l’asphalte et tous les efforts de Citroën Racing Technologies se concentraient sur Evgeny Novikov et Peter Van Merksteijn.

Pour son premier rallye à bord d’une Citroën DS3 WRC, le Russe, copiloté par l’expérimenté Denis Giraudet, montait en puissance au fil des kilomètres. Auteur du cinquième temps dans l’ES6, Les Garrigues 2, Evgeny Novikov se maintenait constamment dans le top 10. Malgré une crevaison, il effectuait un rallye sans faute et rejoignait l’arrivée au septième rang, après avoir pris l’ascendant sur Henning Solberg en fin d’épreuve. « C’est mon meilleur résultat de la saison » expliquait-il. « Nous avons beaucoup travaillé avec l’équipe et je me suis senti de mieux en mieux au volant. Le but premier pour moi était de rallier l’arrivée et d’apprendre la voiture. C’est chose faite, avec des points en prime. »

Peter Van Merksteijn débutait le rallye prudemment dans la poussière de la première journée. Il haussait le rythme sur l’asphalte avant de perdre beaucoup de temps avec une crevaison. « J’attendais avec impatience l’asphalte. J’ai bien débuté en signant le septième temps dans la plus longue épreuve spéciale du Championnat, El Priorat 1. Malheureusement, nous avons ensuite perdu du temps en crevant au pire endroit. J’ai du continuer pendant plusieurs kilomètres avant de pouvoir changer la roue. Nous réussissons malgré tout à marquer quatre points pour notre équipe, Van Merksteijn Motorsport. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less