Motorsport

Le Castellet, Jour 2 : Lando Norris toujours en tête

Albon a pris le meilleur chrono de l’après-midi

Recherche

Par Camille Komaël

7 mars 2018 - 17:52
Le Castellet, Jour 2 : Lando Norris (...)

Ce deuxième jour d’essais s’est déroulé dans de meilleures conditions qu’hier puisque le soleil a été au rendez-vous toute la journée, même si le vent a soufflé. Ainsi, les pilotes se sont empressés de sortir des stands dans les dix premières minutes. Aitken chez ART a commencé par battre le meilleur temps de Norris d’hier avant que De Vries ne prenne les commandes.

Un premier drapeau rouge est sorti dès la fin de la première demi-heure : Roberto Merhi a dû arrêter sa MP Motorsport au virage 12. Un peu plus tard, c’est la PREMA de Gelael qui interrompt de nouveau la session. Aitken continue sur sa bonne lancée et est le premier pilote à tourner en 1 minute 42 secondes. Mais bien vite, Lando Norris est de retour en haut du classement, trois dixièmes devant son compatriote.

Alors qu’il reste vingt minutes dans cette session du matin, Russell est contraint à l’arrêt en piste, ce qui entraîne un bref drapeau rouge. Après celui-ci, les pilotes ont chaussé leurs pneus super tendres mais au final peu ont réussi à améliorer leur chrono et le temps signé précédemment par Lando Norris sur sa Carlin s’est révélé imbattable.

L’après-midi, la première heure de roulage était assez calme, et Delétraz était en haut de la feuille des temps, avant que De Vries ne soit le premier à passer sous la minute 43 secondes. Delétraz a ensuite repris le commandement, mais la majorité des équipes étaient concentrées sur les longs relais, et non pas sur la performance.

Nyck De Vries s’est retrouvé de nouveau en première position après une amélioration et il semblait pouvoir garder le meilleur chrono de l’après-midi, mais c’était sans compter sur un tour rapide tardif d’Albon : pour trois dixièmes, le pilote DAMS passait devant.

Au classement de la journée, les deux Carlin se retrouvent aux deux premières places grâce à leurs chronos du matin : Norris devant Sette Camara. Albon est troisième grâce à son temps de l’après-midi, devant Aitken, Delétraz, Maini et De Vries.

Après 2 187 tours parcourus au total et 12 629 kilomètres, un problème a été découvert sur quelques moteurs. Le directeur technique, Didier Perrin, explique cela plus en détails : "Nous avions couvert 6 000 kilomètres avec la voiture de développement sans rencontrer le moindre problème moteur, mais ce n’est pas inhabituel de découvrir un problème quand vingt voitures roulent en même temps. C’est aussi à cela que servent les essais collectifs.
Nous avons déjà envoyé les unités en faute pour analyse et nous sommes confiants quant au fait que nos partenaires moteurs vont remédier à la situation."

Les horaires du dernier jour d’essais demain seront légèrement différents puisqu’il n’y aura qu’une heure de pause méridienne : après la session du matin de 9 heures à 12 heures, celle de l’après-midi aura lieu de 13 heures à 16 heures.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less