Motorsport

Nordschleife, Course 1 : Lopez remporte une course mouvementée

Monteiro va bien après un gros accident

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mai 2016 - 11:54
Nordschleife, Course 1 : Lopez (...)

C’est le rendez-vous de l’année pour le WTCC ! Le championnat du monde des voitures de tourisme a posé ses valises au Nurburgring sur la mythique boucle nord, la Nordschleife, et l’on a vu dès les essais que le circuit était le plus sélectif de la saison, avec de nombreuses sorties de piste. La pluie n’est pas au rendez-vous pour cette première manche après avoir pourtant arrosé le circuit allemand pendant une bonne partie du week-end, même si les pilotes n’ont fait qu’une séance sur piste mouillée.

C’est Tiago Monteiro, qualifié dixième, qui part en pole position de cette course de trois tours, devant Medhi Bennani et Thed Bjork. Les Citroën officielles, auteures des deux meilleurs temps, partiront neuvième et dixième de cette course à grille inversée. Le pilote Honda aura à sa disposition une vingtaine de kilomètres avant d’atteindre la très longue ligne droite de retour du circuit, là où sa Honda sera en déficit de vitesse, pour créer un écart suffisant et franchir le premier tour en tête. Le tour de formation n’est fait que sur la partie moderne du circuit évidemment, compte tenu de la longueur du tracé emprunté.

C’est parti ! Très bon départ de Tom Chilton et des Citroën officielles ! Muller et Lopez font un travail exceptionnel lors du premier enchaînement et au virage suivant, ils pointent déjà quatrième et cinquième. Thed Bjork essaie de doubler Medhi Bennani mais voit déjà une menace énorme en la personne de Yvan Muller. Le circuit moderne est terminé pour les pilotes et ils commencent le passage dans la boucle nord.

Monteiro a creusé un petit écart sur Bennani et Bjork qui sont toujours en lutte pour la deuxième place, la Volvo profitant de son absence de lest pour rouler au bon rythme. Yvan Muller se plaint de l’huile lâchée par la Volvo et pense que le moteur de la Suédoise ne tiendra pas toute la course, malgré un rythme impressionnant.

Muller et Lopez sont toujours aux quatrième et cinquième positions, devant Chilton et Coronel. Le ralenti du départ montre Catsburg quasiment caler avec sa Lada.

Bennani se fait dépasser par Bjork et quelques virages plus tard, c’est Muller qui dépasse le Marocain qui est en grande difficulté ! Lopez, Chilton et Coronel le dépassent dans le carrousel, suivis par Michelisz à la sortie. A-t-il un problème ou simplement perdu son rythme après avoir perdu la deuxième place ?

Les pilotes enfilent rapidement les deux kilomètres de ligne droite et franchissent la ligne d’arrivée pour la première fois, Monteiro mène de six dixième devant Bjork, Muller, Lopez, Chilton, Coronel, Michelisz et Bennani qui est donc tombé à la septième place en l’espace de quelques virages.

Coup de théâtre ! Thed Bjork rentre aux stands et abandonne, sa voiture fume et confirme ce que disait Yvan Muller en tout début de course. Plus loin, Rob Huff met la pression sur Hugo Valente pour la neuvième place, alors que les pilotes replongent pour la deuxième fois dans l’Enfer Vert.

La situation est maintenant différente en tête, Tiago Monteiro est seul en tête et chassé de près par les deux Citroën officielles de Muller et Lopez ! Chilton, sur une troisième Citroën, est toujours derrière l’Argentin.

Les vues embarquées montrent à quel point le circuit est vallonné et expliquent en partie les contraintes sur le moteur qui ont contraint Bjork à mettre pied à terre.

Monteiro dispose d’une seconde d’avance au moment de commencer la ligne droite de deux kilomètres qui ramène les pilotes sur le circuit actuel. La pression est énorme pour le Portugais qui lutte seul contre un groupe de pilotes dont trois d’entre eux disposent de la voiture la plus rapide en vitesse de pointe.

Demoustier est le seul pilote Citroën à ne pas du tout être dans le rythme et perd une place supplémentaire au détriment de Nicky Catsburg, et se retrouve sous la menace de Sabine Schmitz.

Lopez et Muller sont en bataille et remontent sur la Honda de Tiago Monteiro, Muller tente un dépassement juste avant les derniers virages mais met deux roues dans l’herbe et doit ralentir ! Monteiro a eu très chaud, et la manière dont les Citroën ont avalé la seconde qui les séparaient de la Honda montre à quel point Monteiro sera obligé de créer un écart suffisant dans le dernier tour !

Lopez se rate en voulant dépasser Muller et se fait dépasser par Chilton ! L’Anglais résiste quelques virages et fait perdre du temps à l’Argentin. C’est donc un duel entre Monteiro et Muller qui devrait avoir lieu pour la victoire d’autant que Lopez fait encore une petite erreur ! Sa Citroën glisse énormément et l’on voit à quel point il attaque pour revenir sur les deux pilotes de tête !

Lopez va maintenant se retrouver dans des conditions proches des qualifications, durant lesquelles il a établi un temps exceptionnel, battant sa pole position de 2015 de plus de deux secondes ! Le double champion du monde vole, il est presque revenu sur Muller !

Tom Coronel est hors piste ! Le Néerlandais était cinquième et abandonne après être sorti de piste après une apparente crevaison. La vidéo embarquée le montre hurler dans son habitacle, car il sait que la prochaine course est dans une heure et qu’il y a des dégâts à réparer.

Gros accident ! Monteiro sort de piste et se fait percuter par Muller et Lopez évite de justesse l’accident ! C’est un choc énorme pour Monteiro dans le rail, il sort de sa voiture sonné et a du mal à reprendre ses esprits, on voit Muller courir vers lui pour s’assurer qu’il va bien.

La course vient donc d’exploser et Lopez mène devant Chilton. L’Argentin parti neuvième va remporter la course devant Chilton, Michelisz, Huff et Bennani. Valente prend la sixième place devant Tarquini, Ekblom, Catsburg et Schmitz qui marque un point.

Monteiro s’est relevé et a enlevé son casque, le Portugais semble aller bien. Les ralentis montrent qu’après son accident, Lopez a choisi de passer à droite dans le seul petit espace disponible, ce qui a empêché Muller d’éviter la Honda en perdition.

Avec sa pole position et cette victoire, Lopez fait un pas énorme en tête du championnat. Un pas qui pourrait être encore plus grand si Monteiro ne peut pas prendre part à la deuxième course, ce qui risque d’être le cas.

Pos. Pilote Equipe Voiture Temps
1 Jose Maria Lopez Citroen Total WTCC Citroen 3 laps
2 Tom Chilton Sebastien Loeb Racing Citroen +0.526
3 Norbert Michelisz Honda Racing Team JAS Honda +6.653
4 Rob Huff Honda Racing Team JAS Honda +7.971
5 Mehdi Bennani Sebastien Loeb Racing Citroen +10.126
6 Hugo Valente LADA Sport Lada +12.568
7 Gabriele Tarquini LADA Sport Lada +12.890
8 Fredrik Ekblom Polestar Cyan Volvo +12.983
9 Nicky Catsburg LADA Sport Lada +20.389
10 Sabine Schmitz Munnich Motorsport Chevrolet +29.462
11 Grégoire Demoustier Sebastien Loeb Racing Citroen +36.301
12 Ferenc Ficza Zengo Honda +38.331
13 Tiago Monteiro Honda Racing Team JAS Honda DNF
14 Yvan Muller Citroen Total WTCC Citroen DNF
15 Tom Coronel ROAL Motorsport Chevrolet DNF
16 Thed Bjork Polestar Cyan Volvo DNF
17 John Filippi Campos Racing Chevrolet DNF

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less