Motorsport

Nick Wirth : La réglementation 2014, une direction correcte

Interview du Britannique

Recherche

Par

16 juillet 2012 - 08:28
Nick Wirth : La réglementation 2014, (...)

2014 verra l’entrée en vigueur d’une nouvelle réglementation pour les LMP1, réglementation présentée en juin dernier avant l’édition 2012 des 24 Heures du Mans. Nous avons demandé son opinion au sujet de cette règlementation à Nick Wirth, le célèbre ingénieur aérodynamicien, fondateur et propriétaire de Wirth Research, concepteur entre autres des HPD ARX-03a et HPD ARX-03b.

D’un point de vue général, pouvez-vois dire si la réglementation 2014 va dans la bonne direction ?

« Wirth Research a été impliqué dans les discussions de la règlementation 2014 à tous ses stades. Nous sommes heureux du résultat et nous croyons que la direction pour réussir en optimisant l’efficacité énergétique des voitures est la direction correcte pour l’avenir. »

Pensez-vous qu’avec cette direction prise en faveur d’une efficacité énergétique les protos essence pourront encore rivaliser avec les protos diesel ?

« Le choix en faveur de l’efficacité énergétique est le bon. Nous espérons avec confiance que la balance énergétique entre les différents types de carburant permettra que les voitures essence et diesel soient raisonnablement bien à égalité. »

Est-que l’allocation dune quantité d’énergie pour un tour de circuit vous semble raisonnable, sachant que l’énergie perdue ne peut être ensuite récupérée. ?

« L’objectif de cette allocation est de rendre ces courses, avec une quantité de carburant limitée, plus intéressante pour les fans, ce qui est une bonne idée. »

Selon vous, avec la règlementation 2014, quelle serait la technologie la mieux adaptée ? Diesel, essence, hybride, etc ?

"Fondamentalement, les règles pour chaque type de technologie sont plus équilibrées. Nous devrons voir quel constructeur et quel team fait le meilleur travail pour 2014 et au-delà. »

En 2014, toutes les LMP1 seront fermées. Qu’en pensez-vous ? Un proto fermé est-il vraiment plus sûr qu’un proto ouvert ?

« Nous avions conçu un proto fermé perfectionné, selon la règlementation actuelle, prêt pour les 18 derniers mois, mais nous n’avons pu lui trouver la bonne équipe pour l’accueillir. Nous sommes donc heureux de produire une voiture fermée pour 2014. Même s’il y a toujours des problèmes exceptionnels de sécurité spécifiques à une voiture fermée qui doivent être pris en considération au moment de la conception, nous croyons qu’une voiture fermée, c’est un concept sûr à suivre. »

La largeur et la hauteur des LMP1 étant réduites en 2014, cela aura-t-il un gros impact sur l’aérodynamique de la voiture ? Cela modifiera-t-il beaucoup l’aspect des voitures ?

« La nouvelle réglementation aura un gros impact sur l’aérodynamique, ce qui en fera un challenge intéressant. Les nouvelles règles changeront l’aspect extérieur des voitures, mais les fans s’adapteront rapidement au nouveau look. »

La nouvelle position des ouvertures sur es ailes constitue-t-elle une véritable amélioration ?

« Personnellement, je n’aime pas les ouvertures au-dessus des roues d’un point de vue esthétique, mais les données aéro montrent qu’elles constituent un atout de sécurité »

Y-a-t-il un point que Wirth Research aurait aimé introduire dans cette nouvelle réglementation ? Avez-vous quelques regrets à propos de ces règles ?

« Dans l’ensemble, nous sommes contents des nouvelles règles et nous n’avons pas de choses spécifiques que nous souhaitons ajouter ou modifier. Nous nous concentrons maintenant sur la production d’une voiture 2014 qui représente, sans contraintes extérieures, la toute meilleure voiture que Wirth Research puisse faire. La dernière fois que nous l’avons fait, c’était sur l’Acura ARX-02a LMP1 2009, dont le concept semble avoir modifié les LMP1 actuelles. Nous croyons que nous pouvons faire de même à nouveau en 2014. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less