Motorsport

Neuville veut continuer à apprendre

Et à progresser

Recherche

Par

22 février 2011 - 11:19
Neuville veut continuer à apprendre

Thierry Neuville disputera cette saison huit manches de l’Intercontinental Rally Challenge – dont le rallye de Monte Carlo déjà couru – et a l’intention de continuer à apprendre un maximum sur chaque épreuve, avec l’objectif de devenir un pilote accompli.

Le Belge a déjà beaucoup appris l’an passé, malgré un parcours chaotique, et peut toujours compter sur le soutien de Kronos Racing et Peugeot Belgique.

« Ces trois dernières années ont été fantastiques pour moi. Ce que je vais vivre en 2011 promet d’être encore plus extraordinaire. Grâce à Peugeot Belgique, je grimpe les échelons à vitesse V », confie-t-il. « C’est pour ça que je suis aussi content, mais également plein de respect et d’admiration pour toutes les personnes ; chez Peugeot Belgique, Kronos Racing et le RACB ; qui ont rendu cette aventure possible. Je n’oublierai jamais ce qu’ils ont fait pour moi. Vous pouvez compter sur moi pour les en remercier. »

La meilleure façon de justifier au mieux la confiance placée en lui est de signer de bons résultats, et Neuville entend mettre toutes les chances de son côté en mettant à profit l’expérience déjà accumulée pour continuer à progresser.

« J’ai beaucoup appris au cours de l’année 2010. Cet automne et cet hiver, j’ai beaucoup pensé à la meilleure façon de mettre à profit l’expérience que j’ai accumulée jusqu’ici. La principale chose que j’ai réalisée est que pour devenir un pilote du niveau auquel j’aspire – c’est-à-dire un pilote professionnel – le processus est beaucoup plus long et compliqué que je ne le pensais. Il ne suffit pas d’avoir un don ou du talent », a-t-il ajouté.

Sa première initiative a été de mieux soigner sa condition physique. Il a travaillé avec un physiothérapeute, le même que Sébastien Loeb, pour identifier ses forces et faiblesses et se fixer un programme de travail en conséquence.

La saison 2010 a permis à Neuville de se familiariser avec la compétition internationale et, s’il sait désormais beaucoup mieux ce dont il a besoin, il a bien conscience d’avoir encore beaucoup à apprendre.

« Je sais maintenant ce que je veux en termes de réglages de la voiture, de mes choix de pneus et de précision dans mes notes. Mais j’ai encore beaucoup à apprendre », reconnait-il. « La Peugeot 207 S2000 est vraiment efficace, mais c’est aussi une vraie voiture de course. Je suis loin d’en extraire tout le potentiel. Peugeot Belgique est une équipe privée, qui a organisé le maximum d’essais possible pour moi, mais qui n’a pas les ressources d’une équipe d’usine. C’est pour ça que j’essaie de progresser le plus possible durant les essais, mais j’ai encore beaucoup à apprendre pendant les rallyes eux-mêmes. »

Jusque-là co-piloté par Nicolas Klinger, Thierry Neuville sera associé à partir du rallye des iles Canaries à son compatriote Nicolas Gilsoul.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less