Motorsport

Muller et Lopez, ravis de leurs victoires à Spa

Ils ont dit… Ils ont dit…

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juin 2014 - 16:13
Muller et Lopez, ravis de leurs (...)

Réaction des pilotes ayant terminé sur le podium lors des deux courses qui se sont déroulés à Spa-Francorchamps.

Yvan Muller, 1er en Course 1 / 2e en Course 2 : « La clé pour s’imposer en première manche a été de prendre un bon départ. J’ai dû être prudent dans le premier tour pour faire monter correctement mes pneus en température. Mais dès le deuxième tour, j’ai pu attaquer pour me créer le plus grand écart possible. Je ne voulais pas que mes équipiers puissent me prendre l’aspiration et la bagarre entre Loeb et Lopez m’a bien profité. Dans la deuxième course, j’y suis simplement allé étape par étape. Notre voiture est la plus rapide en ligne droite et dans Blanchimont, c’est donc là que nous avons privilégié de dépasser. »

José María López, 1er en Course 2 / 2e en Course 1 : « Pendant toute la première course, la lutte a été intense avec Sébastien. Je savais qu’il avait un problème avec sa direction dans le Raidillon et j’ai tenté d’en tirer parti. Dans le dernier tour j’ai pris plus de risque dans ce passage et j’ai pu le passer au bout de la ligne droite des Combes. Le départ de la deuxième manche a été chaud et nous nous sommes touchés avec Valente. Par chance m’a voiture n’a pas subit de dommages alors j’ai pu revenir sur les autres concurrents. Comme Yvan l’a souligné, nous savions où doubler, et pour moi ce fut particulièrement fructueux au freinage de la chicane. »

Sébastien Loeb, 3e en Course 1 : « J’ai beaucoup apprécié la bagarre pour la 2e place avec José-Maria en Course 1. Mais seulement jusque dans le dernier tour lorsqu’il m’a dépassé ! J’ai fermé la porte mais il était trop rapide et a pu se permettre une manœuvre à l’extérieur aux Combes. Dans la seconde manche, je suis resté trop longtemps derrière Valente et lorsque je suis parvenu à prendre les devants, l’écart était trop important pour prétendre accrocher la 4e place. »

Tom Coronel, 3e en Course 2 : « Je savais évidemment que les Citroën étaient plus rapides que moi. J’avais donc conservé un train de pneus neufs pour la Course 2. Je me suis appliqué à prendre un bon départ et mes gommes ont pour cela fait la différence. Mais je savais aussi qu’elles reviendraient sonner à ma porte. J’ai essayé de reproduire ma stratégie du Salzburgring en espérant que les pneus de José-Maria ne tiennent pas le coup, mais ce ne fut pas le cas. Il m’a donc été impossible de les contenir jusqu’à l’arrivée. Mais me battre contre eux et terminer sur le podium, c’est génial ! »

Franz Engstler, 1er en TC2T, Course 1 et 2 : « Un nouveau week-end récompensé par deux victoires pendant que mon fils s’imposait en Allemagne en karting. Où que ce soit, l’équipe a effectué un travail prodigieux. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less