Motorsport

Monza, course 1 : Leimer devant Bird

Le Suisse prend la tête du championnat

Recherche

Par Camille Komaël

7 septembre 2013 - 16:36
Monza, course 1 : Leimer devant (...)

Grand soleil, 31 °C dans l’air, une piste à 44 °C, c’est l’été à Monza au départ de cette première course du week-end. Les cinq feux s’éteignent et c’est Fabio Leimer qui prend le meilleur départ en première ligne, et passe Sam Bird avant la première chicane : le Suisse mène la course. Derrière, tout se passe plutôt bien et personne ne s’accroche.

Il n’en va pas de même au tour suivant, où Evans et Trummer s’accrochent à la première chicane et sont tous deux contraints à l’abandon. Derrière, les pilotes doivent passer dans le sable ou couper la chicane pour les éviter, ce qui endommage d’autres monoplaces. Un tour plus tard, Coletti double Rosenzweig sous drapeaux jaunes et doit donc rendre sa position.

Au 4è tour, Dillmann et Rosenzweig sont en lutte pour la 6è place et se touchent à la sortie de la première chicane : l’Américain doit abandonner. Derrière, un ordre d’équipe est donné à Canamasas : son équipe lui ordonne de laisser passer Rossi. Mais l’Espagnol n’aura pas le temps de s’exécuter, puisque l’Américain s’arrête aux stands.

Pénalité pour Coletti

Coletti s’arrête tôt aux stands, dès le 7è tour, et bloque fort les roues au moment de passer la ligne de limitation de vitesse. Le Monégasque n’a pas freiné à temps et il a effectué un excès de vitesse dans les stands : le drive through ne tarde pas à tomber pour le leader du championnat.

Felipe Nasr s’arrête ensuite aux stands mais son arrêt est plus long que prévu : il ressort devant Quaife Hobbs et une très belle lutte entre eux-deux s’ensuit : le Brésilien conserve l’avantage.

Jolyon Palmer effectue son arrêt aux stands et son équipe le libère quand les préposés aux roues ont levé la main, signalant que les roues ont été fixées... sauf que ce n’est pas le cas, et Palmer perd sa roue arrière gauche en piste.

Plus loin, Canamasas et Cecotto Jr se livrent une lutte sans merci, avec des touchettes, mais sans s’accrocher réellement. Ils sont toutefois sous investigation et les incidents seront étudiés après la course.

Casses mécaniques

Marcus Ericsson réalisait une belle course et se dirigeait vers de gros points, mais peu après la mi-course, ses freins le lâchent à l’arrière et il doit abandonner.

Quelques tours plus tard, c’est un des prétendants au titre qui va connaître un coup dur : de la fumée s’échappe de la voiture de Nasr, et le Brésilien est obligé de s’arrêter. Sa Carlin a apparemment eu une fuite d’huile.

Sam Bird choisit de rester en piste plus longtemps que Leimer et cela aurait pu être le bon choix et profiter au Britannique. Mais il y a un problème pour fixer la roue arrière de la Russian Time de Bird, et Leimer file sous le nez du Britannique à la sortie des stands.

Quant à Tom Dillmann, il freine un peu trop tard en sortant des stands et doit tirer tout droit, mais il reste virtuellement 3è.

Quand Bird fond sur Leimer...

Sam Bird ne lâche rien et est bien décidé à ramener la victoire, et donc prendre la tête du championnat. Pour cela, il attaque et réduit l’écart avec Leimer.

Derrière, Coletti renonce et ne marque une nouvelle fois pas de points : les deux hommes en tête de la course vont le passer au championnat. A la radio, on prévient Bird que Coletti et Nasr ont abandonné et on conseille donc au Britannique de ne pas prendre de risque inutile.

Une fois arrivé dans les échappements de Leimer, Bird ne parvient pas à tenter quelque chose, et Leimer arrive à distancer son adversaire pour les deux derniers tours : le Suisse s’impose et prend la tête du championnat !

Tom Dillmann monte sur la troisième marche du podium. Richelmi, Leal et Calado complètent le top 6. Quaiffe-Hobbs et Rossi sont 7è et 8è et s’élanceront en première ligne demain. Enfin, Canamasas et Ghirelli sont pour l’instant dans les points, mais n’oublions pas les traditionnelles investigations et probables pénalités...

PosPiloteEquipeTemps / Ecart
1. Fabio Leimer Racing Engineering 30 tours - 47m48.311s
2. Sam Bird RUSSIAN TIME + 0.806
3. Tom Dillmann RUSSIAN TIME + 6.137
4. Stephane Richelmi DAMS + 9.902
5. Julian Leal Racing Engineering + 15.400
6. James Calado ART GP + 18.748
7. Adrian Quaife-Hobbs Hilmer Motorsport + 24.007
8. Alexander Rossi Caterham Racing + 30.276
9. Sergio Canamasas Caterham Racing + 40.272
10. Vittorio Ghirelli Venezuela GP Lazarus + 44.906
11. Daniel de Jong MP Motorsport + 46.540
12. Johnny Cecotto Jr Arden International + 47.382
13. Jon Lancaster Hilmer Motorsport + 47.635
14. Rio Haryanto Barwa Addax Team + 48.003
15. Sergio Campana Trident Racing + 50.194
16. René Binder Venezuela GP Lazarus + 1:02.186
17. Daniel Abt ART GP + 1 tour
18. Dani Clos MP Motorsport + 1 tour
19. Stefano Coletti Rapax DNF
20. Felipe Nasr Carlin DNF
21. Marcus Ericsson DAMS DNF
22. Jolyon Palmer Carlin DNF
23. Jake Rosenzweig Barwa Addax Team DNF
24. Simon Trummer Rapax DNF
25. Mitch Evans Arden International DNF
26. Nathanael Berthon Trident Racing DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less