Motorsport

Monteiro : Nous ne craignons personne !

Le Portugais vise le titre, rien de moins

Recherche

Par Olivier Ferret

15 février 2014 - 09:12
Monteiro : Nous ne craignons personne

Tiago Monteiro est le pilote ayant offert à la Honda Civic WTCC, fin 2012, son baptême en compétition.

L’an passé, le Portugais - lequel a décroché un podium en F1 avant de devenir un vainqueur en WTCC - fait équipe avec Gabriele Tarquini au sein de la structure Castrol Honda. Il a connu un début de saison difficile en raison d’incidents et de soucis techniques, mais il a progressé course après course et fut en mesure de s’imposer pour la première fois avec la voiture japonaise à Shanghai.

L’an passé, Honda disputait sa première saison complète après être apparue lors de trois meetings en 2012. Avez-vous été satisfaits des progrès accomplis entre Monza et Macao ?

« Totalement ! Nous avons débuté en luttant pour le top 10 et avons rencontré quelques difficultés à voir l’arrivée à cause de soucis techniques. Mais nous avons conclu la saison en nous battant pour les podiums et la victoire sur chaque course tout en ayant résolu nos problèmes de fiabilité. Les progrès ont été évidents ! »

Vous avez personnellement été frappé par la malchance en première partie de saison. Dès lors comment évaluez-vous 2013 ?

« Pas beaucoup de chance, c’est clair, mais j’ai essayé de ne pas trop prêter attention à ça afin de me focaliser sur mon job. Quoi qu’il puisse se passer, vous devez en tirer des leçons, vous relever et repartir à la lutte. J’ai connu des moments compliqués, mais je n’ai jamais douté de moi-même, de la voiture et de l’équipe. Je savais que le vent allait tourner. C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de cette deuxième moitié de l’année. »

Vous êtes proches avec votre équipier Gabriele Tarquini. Dans quel mesure cela peut-il aider l’équipe pour être compétitif ?

« C’est un facteur important. Nous nous respectons et croyons l’un en l’autre, mais nous sommes aussi amis en dehors des circuits. Nous sommes opposés sur la piste et travaillons de concert en débriefings. Cela donne un boost à l’équipe. Dans ce championnat, les pilotes d’expérience peuvent avoir une grande influence dans une équipe. Il est donc important d’avoir de bonnes relations. Il est cependant dans notre devoir de nous battre l’un contre l’autre lorsqu’il le faut. »

La saison à venir voit l’arrivée de nouveaux règlements et de nouvelles autos. Quel est votre sentiment après avoir testé cette nouvelle voiture ?

« C’est une machine bestiale ! Je suis très excité par ce nouveau règlement qui nous offre un championnat tout neuf. C’est un nouveau départ et les voitures sont géniales à piloter, avec lesquelles il est difficile de trouver les limites. Il s’agit également d’un gros challenge technique car nous devons faire face à de nouveaux set-ups. C’est donc très motivant à tous les niveaux. »

Comment jugez-vous vos concurrents ? Qui craignez-vous le plus ?

« Nous ne craignons personne ! Nous avons cependant un profond respect pour nos adversaires et nous ne sous-estimons personne ! Nous partons tous d’une feuille blanche, donc tout peut arriver. Nous nous attendons bien sûr à ce que Citroën soit très compétitif. Ils disposent d’un budget confortable et liment le bitume depuis des mois. Il n’y a donc aucun doute sur le fait qu’ils possèdent un avantage certain. C’est le jeu, nous devons faire avec et nous assurer de donner tout ce que nous pouvons pour nous battre avec tout le monde. »

Quels sont vos objectifs pour 2014 ?

« Pour moi, c’est très clair. Pour changer, j’aimerais en effet que le championnat débute bien… Ensuite décrocher de gros points et être en mesure de me battre pour le titre Pilotes. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less