Motorsport

Monte-Carlo - ES9 : Ogier s’échappe dès le matin

Le Français accroît son avance au Monte-Carlo

Recherche

Par www.wrc.com

23 janvier 2016 - 09:13
Monte-Carlo - ES9 : Ogier s’échappe (...)

Sébastien Ogier s’est comporté en patron sur la première spéciale du samedi au Rallye Monte-Carlo. Le Français a porté son avance à 20.1s après la plus longue spéciale de cette première épreuve.

Ouvrant la route au volant de sa Volkswagen Polo R, Ogier devançait Kris Meeke, son plus proche rival, de 10.6s au terme des 51.55km entre Lardier et Valenca et Faye.

“Sans partiels, je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait", expliquait le Français. "C’était très glissant, avec beaucoup plus de verglas que prévu."

Loin d’être abattu, Meeke reprenait du temps sur Ogier dans les dix derniers kilomètres : “la route était sale, il y avait même de la neige à cause des petis bancs de neige sur les bas-côtés. J’ai fait de mon mieux sur de telles conditions. Si je veux être le premier à ouvrir le Monte-Carlo, alors je dois être Champion du Monde !”

Jari-Matti Latvala signait le troisième chrono à 31.3s d’Ogier, devant un Thierry Neuville plus heureux qu’hier. Le Belge a changé les réglages de suspensions de sa Hyundai i20 afin d’être plus à l’aise sur les portions glissantes et les bosses.

Neuville délogeait ainsi Andreas Mikkelsen de la quatrième position au général. Le Norvégien perdait 1m13.5s en choisissant deux Michelin cloutés sur des routes quasiment vierges de toute neige.

“Nous avons essayé quelque chose de différent mais la route a séché plus vite que prévu depuis le passage des ouvreurs", affirmait-il. "Nous devrions être mieux préparés sur la suivante et nous tenterons d’en profiter."

Dani Sordo tapait une congère et rejoignait l’arrivée de la spéciale avec son i20 en ayant un arbre de suspension probablement cassé. Plus tôt sur le chrono, l’Espagnol s’était arrêté pour remplacer une jante cassée. Les travaux sur la voiture continuaient après la spéciale.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less