Motorsport

Mikko Hirvonen et Citroën sur le podium en Catalogne

Alors que Dani Sordo n’a pas rallié l’arrivée de son rallye national

Recherche

Par

27 octobre 2013 - 17:49
Mikko Hirvonen et Citroën sur le (...)

Après deux jours sur asphalte, le Rallye d’Espagne s’achevait sur les chemins de terre du sud de la Catalogne. Dani Sordo ne ralliait pas l’arrivée de son épreuve nationale, contraint à l’abandon alors qu’il était en bagarre pour une des trois premières places. Mikko Hirvonen était quant à lui récompensé par la troisième marche du podium.

Disputée sur les routes ultrarapides des environs de Reus, la longue journée du samedi s’était achevée par une intense partie de mécanique au parc d’assistance. L’équipe Citroën Racing avait mis à profit les 75 minutes imparties pour transformer les DS3 WRC en configuration ‘terre’. En effet, cette dernière étape se déroulait sur les chemins des montagnes avoisinantes, avec trois spéciales parcourues à deux reprises.

La journée débutait par la courte spéciale de Gandesa. Plus que le balayage de la trajectoire, la poussière restée en suspension constituait le principal sujet de discussion au point-stop. Les conditions étant uniformes d’un secteur chronométré à l’autre, ce scénario se reproduisait tout au long de la matinée. À mi-journée, Dani Sordo occupait toujours la deuxième place du classement général, en ayant concédé quelques secondes à Jari-Matti Latvala. « Je suis satisfait d’avoir fait jeu égal avec mon adversaire direct. Contrairement à ce que je craignais, je me suis bien senti au volant de la voiture, dès le premier kilomètre », déclarait l’Espagnol. « Ogier est revenu à quelques secondes, je vais essayer de le contenir, mais son ordre de départ reste meilleur que le mien. »

Également dans le rythme des meilleurs, Mikko Hirvonen était remonté en quatrième position au cours de la première boucle : « J’ai fait de bons temps, mais ça aurait pu être beaucoup mieux. Il y avait parfois tellement de poussière que j’étais obligé de m’arrêter. Je n’avais pas d’autre solution, on ne voyait même plus la route devant la voiture ! Je vais essayer de continuer à rouler vite cet après-midi, j’ai toujours une petite chance d’accrocher une place sur le podium… »

Le Finlandais ne pensait toutefois pas que sa progression au classement se ferait à la faveur d’un abandon de Dani Sordo. Après avoir touché une pierre dans l’avant-dernière spéciale, le pilote de la DS3 WRC n°3 était contraint de se ranger au bord de la route. Mikko Hirvonen héritait ainsi de la troisième place, qu’il conservait jusqu’à l’arrivée : «  Tout d’abord je suis vraiment désolé pour Dani et Carlos, qui avaient réalisé une belle course, aussi bien sur asphalte que sur terre. Je suis plutôt satisfait de mon week-end, puisque nous avons réussi à nous maintenir dans le peloton de tête sur le tarmac. C’est bon d’être de retour sur le podium, j’essaierai maintenant de terminer la saison en beauté avec le Rallye de Grande-Bretagne. »

Après avoir enregistré des progrès sensibles sur asphalte, Khalid Al-Qassimi devait s’adapter aux conditions glissantes de cette dernière étape. Le pilote de l’Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team terminait 11e, aux portes des points : « Comme tout le monde, j’ai été gêné par la poussière dans les premières spéciales. Mais j’ai surtout eu du mal à tirer parti des modifications effectuées sur les réglages. Nous n’avions pas fait d’essais avant ce rallye et j’ai mis d’autant plus de temps à comprendre le fonctionnement de la voiture. Je suis néanmoins satisfait d’avoir rallié l’arrivée sans avoir commis d’erreur. »

« Ce rallye offrait un condensé de difficultés, et je souhaite souligner la qualité du travail de tous les membres de l’équipe », concluait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « En matière de performance, de fiabilité et de stratégie, nous avons réalisé une très bonne course. Dani n’a pas rallié l’arrivée, mais il fallait attaquer au maximum pour donner la réplique à nos adversaires, et cela ne se fait pas sans prise de risques. Je tiens à féliciter Volkswagen, qui succède à Citroën au Championnat du Monde des Constructeurs. Ils ont effectué une belle saison et ils méritent ce titre. »

keyboard_arrow_left

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less