Motorsport

Michel Nandan veut également retenir le positif

Hyundai a prouvé qu’il était un concurrent sérieux !

Recherche

Par

20 janvier 2014 - 22:17
Michel Nandan veut également retenir (...)

Malgré le double abandons des Hyundai i20 WRC au rallye du Monte Carlo, le directeur de l’équipe, Michel Nandan, veut regarder le verre à moitié plein. « Nous sommes bien sûr déçus d’avoir dû renoncer si tôt, mais nous savons
que de tels incidents peuvent se produire en rallye. Nous devons rester
positifs,
 » a-t-il expliqué ce lundi, de retour dans ses bureaux d’Alzenau.

« Nos performances étaient très encourageantes en début de rallye. Alors qu’il s’agissait de notre première course, nous avons réalisé un vrai travail d’équipe et mis au point une bonne stratégie. »

Il est vrai que Dani Sordo a opté pour des pneumatiques adaptés et qu’il pointait au troisième rang du général lors de son abandon sur la liaison entre les spéciales 4 et 5. « Nous avons affronté des conditions difficiles et piégeuses où de nombreux pilotes ont été victimes de sorties de route. »

C’était d’ailleurs le cas de l’autre pilote Hyundai, le Belge Thierry Neuville. « Nous avons fait les bon choix de pneus pour la première boucle. Notre voiture était rapide et Dani a réalisé le deuxième temps dans l’ES4 ce qui était
prometteur pour la suite.
 »

« Aussitôt après, sur le parcours de liaison, la voiture a semblé souffrir d’une perte de puissance électrique. Nous lui avons demandé d’effectuer certains contrôles, mais nous n’avons pas réussi à remédier à cette défaillance. Nous allons désormais nous pencher sur cet incident pour comprendre ce qui a pu se produire, » a-t-il assuré, déçu de ce soucis technique sur la voiture n°12.

« Nous étions là pour apprendre. Ce rallye est particulier ce qui rend difficile la comparaison de nos performances avec celles de nos concurrents. » L’ingénieur français reste justement muet sur la prestation de très courte durée de son pilote phare, Thierry Neuville. Le Belge n’a même pas vu l’arrivée du premier chrono, pénalisant ainsi son équipe qui recherche plus les kilomètres que la gloire en cette saison 2014 qu’elle qualifie de préparation.

« Nous avons globalement montré que Hyundai est un compétiteur sérieux. Nous allons tirer les enseignements de cette première expérience et nous rendre en Suède avec un état d’esprit positif. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less