Motorsport

Michaël Burri déçu de ne pas avoir vu l’arrivée

Expérience écourtée pour le Suisse lors du rallye de Sibiu

Recherche

Par

22 juillet 2012 - 21:58
Michaël Burri déçu de ne pas avoir vu (...)

Michaël Burri a révélé que sa plus grande déception, suite à son abandon sur les routes de Roumanie, se trouvait dans le fait d’avoir perdu une possibilité d’accroître son expérience sur terre au volant de la Peugeot 207 S2000.

Le pilote suisse de 24 ans a tout tenté après avoir perdu passablement de temps avec des crevaisons lors de la première étape. Il a finalement tapé une pierre qui a cassé sa courroie de distribution et l’a obligé à abandonner durant la première spéciale du samedi.

"C’est vraiment décevant, parce que je suis venu ici pour apprendre et accroître mon expérience, mais ça n’a finalement pas été possible," a déclaré Burri, qui faisait ses débuts sur terre en Intercontinental Rally Challenge avec son copilote habituel, Stéphane Rey.

En dépit de ce rallye écourté, le patron de l’équipe Saintéloc Racing, pour laquelle roulait Burri, a été impressionné par les progrès de son jeune pilote : "Avant ce problème, il se sentait très bien au volant et la voiture était parfaite," a déclaré Ducher. "Il a été capable de trouver le rythme et de comprendre la spécificité de la terre, ce qui était nouveau pour lui avec cette voiture."

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less