Motorsport

Mexique, ES3-4-5 : Sordo prend la tête du rallye

Evans part en tonneau en sixième

Recherche

Par www.wrc.com

9 mars 2018 - 21:57
Mexique, ES3-4-5 : Sordo prend la (...)

Dani Sordo s’est montré très performant sur les routes de montagne ce vendredi matin. À mi-journée, l’Espagnol est en tête du Rally Guanajuato Mexico.

Absent en Suède, l’Espagnol fête de la meilleure des manières son retour au volant de la Hyundai i20. En alignant deux scratches dans El Chocolate et Ortega, Dani s’est construit 16"6 d’avance avant de rentrer à León pour l’assistance de mi-journée.

La trajectoire se balayant au fil des passages, Sordo a profité d’une bonne position de départ pour prendre l’avantage. Dans El Chocolate, il s’est montré plus rapide de 11"1 pour prendre l’avantage sur Kris Meeke. Puis il a encore augmenté l’écart de 1"9 dans Ortega.

"Au second passage, les conditions seront plus égales pour tout le monde. Ce sera également très dur pour les pneus", explique Dani. "Il n’y aura pas beaucoup de grip, mais je ne sais pas si nous pourrons utiliser les gommes tendres. Elles seront proches de la limite, il faudra faire le meilleur choix."

Leader après l’ES2, Kris Meeke était le seul pilote de pointe à embarquer deux pneus Michelin à gomme dure, les autres préférant les tendres. Troisième et quatrième, il parvenait à défendre sa deuxième place malgré une grosse chaleur dans Ortega.

"Une belle frayeur sur une bosse à haute vitesse. Je pensais que les pneus durs fonctionneraient mais ils ont modifié la balance et j’étais perturbé", déclare le Britannique.

De retour en WRC, le nonuple Champion du Monde Sébastien Loeb est au coeur de la bagarre. Pour son premier rallye terre depuis mai 2013, l’Alsacien n’est jamais sorti du top 4. Il occupe la troisième place provisoire, à 1"3 de Meeke.

Ott Tänak est le seul motif de satisfaction pour Toyota. L’Estonien a été épargné par les problèmes de refroidissement affectant les autres Yaris. Ott est quatrième à 3"5 de Loeb.

Deuxième sur la route, Sébastien Ogier a réussi se maintenir dans le top 5 malgré des problèmes de suspension. Il est 1"3 devant Andreas Mikkelsen, peu à l’aise avec la Hyundai i20 sur les sauts.

Malgré ses problèmes, Jari-Matti Latvala est septième, 4" devant Teemu Suninen. Ce dernier est l’auteur du meilleur temps dans la spéciale urbaine de León.

"Problème moteur" est la seule phrase lâchée par Thierry Neuville. Le Belge semble en outre blessé au bras gauche, après qu’il ait piloté avec la portière battante pendant une partie de la spéciale. Il devance Esapekka Lappi, dixième au volant d’une Toyota transformée en théière.

Elfyn Evans était troisième jusqu’à ce qu’il sorte de la route dans Ortega. Le pilote de la Ford Fiesta perdait 2m30 : "En sixième, il y avait une mauvaise bosse qui a expédié la voiture dans les airs. L’arrière est mal retombé mais je n’avais plus de puissance pour la remettre dans l’axe. Nous avons touché un talus avant de faire quelques tonneaux."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less