Motorsport

Mexique, ES11 : Loeb, le retour du roi !

Il prend la tête du rallye

Recherche

Par www.wrc.com

10 mars 2018 - 18:15
Mexique, ES11 : Loeb, le retour du (...)

L’Alsacien n’a décidément pas manqué son retour en WRC, après plus de trois ans d’absence. À l’arrivée de Guanajuatito, il se montrait 12"3 plus rapide que Dani Sordo. Un écart suffisant pour prendre la tête avec 5"1 de marge.

"J’ai essayé de bien me réveiller, car le rythme que je serais capable d’imprimer dans la première spéciale était important pour moi. J’ai essayé d’attaquer, je me sentais bien avec la voiture", déclarait Loeb, qui terminait sur les talons de la Toyota blessée d’Ott Tänak. "J’ai vu sa poussière à la fin mais ça ne m’a pas ralenti. Je n’ai pas perdu de temps."

Quatrième au volant de sa Hyundai i20, Sordo était donc en difficultés dans cette spéciale : "Je n’avais pas de confiance, la voiture bougeait beaucoup et j’avais des problèmes de freins. Je n’ai pas bien conduit. Ce n’est pas une spéciale que j’affectionne, elle est trop étroite et glissante".

Troisième à l’issue de la première étape, Tänak perdait plus de 2’45" à cause d’un problème moteur, qui le contraignait à parcourir les dix derniers kilomètres au ralenti. "Je ne sais pas, c’est comme si j’avais 20 ch.", expliquait l’Estonien avant d’abandonner sur le secteur de liaison.

Troisième de la spéciale, Kris Meeke héritait de cette position au classement général. Il comptait alors 1"1 d’avance sur Ogier, deuxième de cette spéciale avec sa Ford Fiesta.

En revanche, les problèmes continuaient de s’acharner sur Thiery Neuville. Après le passage d’un gué, il était contraint de s’arrêter plus d’une minute à cause de l’eau ingérée par le moteur. Puis un tout-droit et une crevaison lente venaient s’ajouter à ses frustrations.

Malgré le temps perdu, Neuville est maintenant sixième grâce à l’abandon de Tänak.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less