Motorsport

Mehdi Bennani de retour en terrain victorieux

Il avait gagné à Shanghai l’an dernier

Recherche

Par Olivier Ferret

21 septembre 2015 - 17:51
Mehdi Bennani de retour en terrain (...)

Le périple asiatique en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme se poursuit pour Mehdi Bennani et le Sébastien Loeb Racing qui, après le Japon, visitent la Chine ce week-end (26-27 septembre). Avec la Citroën C-Elysée n°25, le pilote marocain et l’équipe alsacienne veulent tirer profit d’une reprise prometteuse à Motegi en décrochant un très bon résultat à Shanghai. Un circuit sur lequel Mehdi avait signé sa première victoire dans la discipline l’an dernier.

De retour en Super Pole à Motegi, avec un quatrième chrono lors des qualifications, Mehdi Bennani a montré sa capacité à se battre aux avant-postes. Et il est bien décidé à concrétiser cette compétitivité lors du prochain meeting du WTCC. « Nous abordons cette manche avec le même état d’esprit que la précédente, c’est-à-dire avec la volonté d’être le plus performant possible » explique Mehdi. « C’était bien de retrouver le Top 5 lors des qualifications, cela montre que nous sommes dans le coup. Ce n’est pas une surprise pour autant, car le team a beaucoup travaillé durant la pause et je pense que nous avons désormais une meilleure compréhension de la C-Elysée. Cela reste notre première saison tous ensemble et il faut du temps. Nous voulons nous battre avec les meilleurs et nous faisons les choses en conséquence. Nous devons optimiser chaque détail. »

C’est désormais Shanghai, théâtre de la dixième épreuve de la saison, qui attend Mehdi Bennani et le Sébastien Loeb Racing. Créée pour la F1, dont elle accueille le Grand Prix de Chine depuis 2004, cette piste a été visitée par le WTCC pour la première fois en 2014. « Ce n’est pas un tracé facile » confie Mehdi. « Il faut à la fois de l’appui aéro dans les courbes rapides, mais aussi une bonne vitesse de pointe compte tenu de la longue ligne droite. C’est relativement compliqué de trouver le bon compromis. Même si nous avons encore beaucoup à apprendre et que chaque course nous donne l’occasion de prendre une expérience nécessaire, l’équipe a prouvé qu’elle est capable de rapidement mettre le doigt sur les bons réglages. »

Ce circuit de Shanghai, Mehdi Bennani le connaît déjà. Et pour cause, il y avait décroché son premier succès en WTCC la saison passée. « C’est toujours un plaisir de retrouver un tracé sur lequel on a déjà goûté à la victoire, et ce d’autant plus que cette victoire était importante et avait une saveur particulière » souligne-t-il. « Bien évidemment, ce serait un rêve de réaliser la même performance avec notre C-Elysée ! Mais, comme pour Motegi, nous allons simplement donner le maximum avec la volonté de confirmer la performance signée lors des qualifications et de concrétiser en course. C’est ce qui nous manque aujourd’hui. A quelle place ? Nous verrons, les choses viendront naturellement. Nous devons assembler toutes les pièces du puzzle et notamment améliorer nos départs. »

Outre la Citroën C-Elysée engagée pour Mehdi Bennani, le team Sébastien Loeb Racing apportera comme depuis le début de la saison son soutien opérationnel à la voiture alignée par Citroën Racing pour Ma Qing Hua, qui évoluera à domicile. Citroën, qui est assuré de voir l’un de ses pilotes être couronné, a par ailleurs l’occasion de décrocher le titre constructeur dès le round de Shanghai.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less