Motorsport

Meeke domine le shakedown du Monte-Carlo

La nouvelle recrue de Toyota est déjà dans le rythme

Recherche

Par www.wrc.com

24 janvier 2019 - 14:23
Meeke domine le shakedown du Monte-Carlo

Jeudi matin, Kris Meeke a commencé son aventure chez Toyota Gazoo Racing de la meilleure des manières en signant le meilleur temps du shakedown du Rallye Monte-Carlo.

Au terme des 3 350 mètres du parcours gapois, Kris Meeke (Toyota Yaris WRC) devançait le Champion du Monde en titre Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC) pour 1/10e de seconde. Les nouvelles recrues étaient d’ailleurs en verve puisque la troisième place était prise par Esapekka Lappi (Citroën C3 WRC) à 4/10e de son nouvel équipier.

« Mon seul objectif était de me remettre dans le bain », confiait le Britannique, qui s’apprête à prendre son premier départ en WRC depuis le Rallye du Portugal en mai dernier. « Je n’ai eu que deux jours d’essais mi-décembre pour ce rallye. J’ai même oublié d’appuyer sur les bons boutons ce matin sur la ligne de départ. J’ai manqué mon envol et mon premier passage était un peu étrange. On peut tester autant de choses que l’on veut, mais tout est toujours différent quand le rallye commence. J’étais plus à l’aise sur le deuxième et le troisième run. »

Sur les routes d’asphalte sec situées tout près de Gap, Sébastien Ogier avait signé le meilleur temps sur son premier passage. Le Français conservait ensuite la tête jusqu’à la troisième des cinq tentatives de Kris Meeke.

Outre la première place, Toyota connaissait une matinée productive puisque le top cinq était complété par Ott Tänak et Jari-Matti Latvala, tous deux devant Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC).

Pour son retour, Sébastien Loeb (Hyundai i20 WRC) prenait la dixième position tout en reconnaissant que sa préparation était loin d’être idéale dans la foulée de sa troisième place au Dakar.

« Je n’ai aucune idée de ce que je peux faire », avouait-il. « Je sais que ce sera compliqué en découvrant une nouvelle voiture avec laquelle je n’ai fait qu’une journée et demie d’essais. Je ne peux pas dire que j’ai totalement confiance, car les notes ne sont pas parfaites sur un rallye aussi long après deux passages en reconnaissances. »

Retrouvez ci-dessous le top dix du shakedown du Rallye Monte-Carlo 2019.

1. Kris Meeke Toyota Yaris WRC 1’56’’8
2. Sébastien Ogier Citroën C3 WRC +0’’1
3. Esapekka Lappi Citroën C3 WRC +0’’5
4. Ott Tänak Toyota Yaris WRC +0’’8
5. Jari-Matti Latvala Toyota Yaris WRC +1’’2
6. Thierry Neuville Hyundai i20 WRC +1’’6
7. Teemu Suninen Ford Fiesta WRC +1’’7
8. Elfyn Evans Ford Fiesta WRC +2’’0
9. Andreas Mikkelsen Hyundai i20 WRC +2’’5
10. Sébastien Loeb Hyundai i20 WRC +2’’9

WRC

expand_less