Motorsport

Meeke, Al-Qassimi et Breen face aux défis suédois

"Le plaisir de piloter dans ces conditions est vraiment unique"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 février 2016 - 14:31
Meeke, Al-Qassimi et Breen face aux (...)

Trois voitures sont engagées par Abu Dhabi Total WRT au Rallye de Suède (11-14 février). Déjà présents au Monte-Carlo, Kris Meeke / Paul Nagle sont rejoints par Khalid Al-Qassimi / Chris Patterson et Craig Breen / Scott Martin. Chaque équipage devra relever ses propres défis sur une des épreuves les plus singulières de la saison.

Seul rendez-vous 100% hivernal du calendrier, le Rallye de Suède est toujours très attendu par les passionnés du WRC. Lancées à plus de 160 km/h sur les chemins verglacés, les World Rally Cars produisent d’interminables dérives grâce au grip procuré par les pneus Michelin cloutés. Il s’agit d’un régal pour les équipages, les photographes et les spectateurs, toujours nombreux à braver le froid pour se masser au bord des spéciales. En Scandinavie, le rallye fait partie de la culture locale !

La météo ayant été un peu trop douce ces dernières semaines, les conditions de l’édition 2016 s’annoncent toutefois très difficiles. Même en cas d’importantes chutes de neige suivies d’un coup de froid, les murs bordant les spéciales seront vraisemblablement trop mous, à tel point que la moindre erreur se terminera immanquablement par une partie de déneigement.
Déjà sous les feux de la rampe au Rallye Monte-Carlo, Abu Dhabi Total WRT franchira un nouveau palier en alignant trois voitures sur cette épreuve. Pour sa sixième participation en Suède, Khalid Al-Qassimi sera le pilote le plus expérimenté de l’équipe. Vainqueur du prestigieux trophée de Colin’s Crest en 2008 – récompensant le saut le plus long dans la spéciale de Vargåsen en hommage à Colin McRae – le pilote d’Abu Dhabi apprécie cette épreuve, qui ne saurait pourtant être plus éloignée des étendues désertiques du Moyen-Orient !
Avec seulement deux participations en 2014 (10e) et 2015 (7e), Kris Meeke ferait donc presque figure de rookie ! L’an passé, le Britannique avait démontré un très haut niveau de performance, puisqu’il aurait joué une place sur le podium sans une excursion dans les fameux murs de neige de Finnskogen. Cette troisième participation sera donc consacrée à prendre toujours plus d’expérience pour le futur.

Déjà présent au Monte-Carlo pour effectuer les reconnaissances et s’acclimater aux méthodes de travail de l’équipe, Craig Breen disputera son tout premier rallye avec Abu Dhabi Total WRT. Appréciant tout particulièrement les spéciales suédoises, l’Irlandais sait qu’il tient là une belle opportunité de démontrer ses capacités au plus haut niveau. Au cours de sa carrière, Craig a obtenu deux podiums de catégorie au volant de voitures du Super 2000 (2011 et 2012). Il y a deux ans, pour son tout premier rallye sur une World Rally Car, il avait marqué ses premiers points en terminant au 9e rang.

Conformément au programme défini en début de saison, les équipages Abu Dhabi Total WRT bénéficieront d’une journée d’essais chacun, organisée ce week-end dans la région d’Hagfors.

ILS ONT DIT

Kris Meeke (#7) : « C’est vrai que je n’ai pas beaucoup d’expérience en Suède, mais ce rallye est un de mes favoris ! Le plaisir de piloter dans ces conditions est vraiment unique. Au début, il faut se faire violence pour attaquer dans un environnement que le corps et l’esprit interprètent comme glissant. Pourtant, il faut mettre un maximum d’énergie dans les pneus ; ensuite, le grip augmente de manière exponentielle ! C’est un peu comme piloter une voiture avec beaucoup de charge aérodynamique, il faut repousser ses propres limites pour exploiter toute la performance… en restant sur le fil du rasoir ! Cette année, nous savons que les conditions de route risquent d’être difficiles, mais c’est la même chose pour tous. Après un départ encourageant au Monte-Carlo, je ne pense pas être en mesure de me battre à nouveau pour la victoire, car j’ai encore beaucoup à apprendre sur ce terrain. Mais je serai satisfait si je retrouve un niveau de performance similaire à celui de 2015. »

Khalid Al-Qassimi (#14) : « Le Rallye de Suède est une épreuve très spécifique, avec des caractéristiques uniques. Il faut se montrer prudent, car la moindre erreur peut faire perdre beaucoup de temps. Je n’ai pas participé à cette épreuve l’an dernier et j’adopterai donc un rythme mesuré. Si je parviens à retrouver de bonnes sensations sur un terrain aussi difficile, j’attaquerai plus fort lorsque je sentirai que c’est à ma portée. Mon objectif est d’apprécier ce rallye et de terminer avec le meilleur résultat possible. Je souhaite à Kris et Craig de réaliser une bonne course, je suis confiant dans la capacité de l’équipe Abu Dhabi Total WRT de se montrer à nouveau compétitive en Suède. »

Craig Breen (#15) : « C’est un rêve d’enfant qui devient réalité. Pouvoir piloter une telle voiture en Championnat du Monde est une opportunité très importante pour la suite de ma carrière. Je tiens à remercier tous ceux qui me permettent d’être là, à commencer par Abu Dhabi et Total. En disputant une première fois le Rally Sweden au volant d’une World Rally Car, j’avais pu mesurer à quel point la dernière marche est difficile à franchir. C’est surtout le niveau de compétitivité entre les pilotes qui m’avait impressionné. Je dois maintenant saisir cette chance pour démontrer que j’ai ma place parmi l’élite. Mon objectif est de progresser d’un bout à l’autre du rallye, pas d’attaquer la première spéciale le couteau entre les dents. J’ai beaucoup à apprendre et j’aurai d’autres occasions de montrer ma pointe de vitesse. Si je termine dans les six premiers, ce sera un résultat fantastique. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less