Motorsport

Mads Ostberg sera à surveiller au rallye de Suède

Le pilote Citroën a de grandes chances de bien figurer !

Recherche

Par www.wrc.com

31 janvier 2014 - 10:34
Mads Ostberg sera à surveiller au (...)

Le rallye de Suède est la seule manche sur neige du championnat du monde des rallyes en 2014. Ses spéciales rapides, bordées de murs de neige, en fait une des épreuves les plus difficiles de la saison. Y triompher procure toujours un sentiment spéciale. Voici quatre raisons qui tendent à démontrer que Mads Ostberg pourra bien y figurer avec sa Citroën DS3 WRC !

1. Sa connaissance du terrain

La suède est un défi à part dans le calendrier du WRC. Les pilotes qui sont familiers avec les conditions hivernales ont forcément un avantage au départ de cette épreuve. Alors, c’est vrai, Mads est Norvégien et non Suédois. Mais le parcours, cette année, inclut deux spéciales en Norvège, Kirkenaer et Finnskogen. Multiple Champion de Norvège, Ostberg devrait pouvoir y briller. En plus, il peut compter sur le fait d’avoir un copilote suédois, Jonas Andersson. Il n’y a pas d’autres équipages mêlant un Suédois à un Norvégien. Dans ce cadre, faire appel à des spectateurs dans l’une ou l’autre langue, s’ils sont coincés dans un mur de neige, peut être un avantage non-négligeable !

2. Sa collection de podiums

Ostberg dément que la Suède soit son rallye favori de WRC. Mais c’est évidemment l’un de ses préférés. Il y a acquis ses meilleurs résultats d’ensemble. C’est d’ailleurs là que tout a commencé pour lui. A peine âgé de 19 ans, il y fait ses débuts en WRC, en 2006, en Subaru Impreza WRC. Il réalise son premier meilleur temps en WRC lors d’une spéciale du Rallye de Suède, en 2007. Il y a fini dans le top 10 lors de ses six dernières participations. Il était tout proche de la victoire en 2011, lors de sa première année avec Ford – après une longue période en Subaru. Il avait longuement mené et s’était incliné pour seulement 6.5 secondes face à Mikko Hirvonen. Toujours en Fiesta, il a fini troisième en 2012 et 2013.

3. Tout a bien commencé avec Citroën

Le passage, pour Mads Ostberg, de Ford à Citroën, s’est déroulé tout en douceur. Et les choses ont plutôt bien commencé pour le Norvégien. Terminer quatrième du Rallye Monte-Carlo, sans encombre, lui a permis de prendre confiance avant le Rallye de Suède. Il a également disputé le Moutain Rally, sur ses terres natales, et il a terminé deuxième, en jouant le jeu de s’équiper des pneus officiels du WRC et non ceux autorisés par la fédération norvégienne. Deux journées supplémentaires renforceront encore cette confiance chez lui et il pourra prendre le départ du Rallye de Suède en toute sérénité.

4. Ce rallye est fait pour lui

Etant passé si près de la victoire en 2011, ce qui aurait été son premier succès mondial, ne peut que motiver Mads d’aller chercher cette première place. Il ne renie pas cette ambition. « Bien sûr, j’espère gagner en Suède, a-t-il expliqué à WRC.com. Nous allons débuter le rallye et essayer de le faire. Je sais que nous sommes capables de monter sur le podium mais je veux gagner. C’est un rêve qui m’habite et j’espère le réaliser le plus tôt possible. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less