Motorsport

Ma Qing Hua débute sa saison en Russie

Sur le Moscow Raceway

Recherche

Par

30 mai 2014 - 20:24
Ma Qing Hua débute sa saison en (...)

La sixième manche du FIA WTCC se déroulera en Russie, sur le circuit du Moscow Raceway. Cette épreuve marquera le début de la saison de Ma Quing Hua, qui rejoindra José-María López, Yvan Muller et Sébastien Loeb au sein de l’équipe Citroën Total.

Premier Championnat du Monde FIA à s’être produit en Russie, le WTCC revient sur le Moscow Raceway. Situé à 80 km à l’ouest de la capitale russe, cette piste de 3,931 km associe de longues lignes droites et des enchaînements techniques. « Même s’il y a quelques opportunités de dépassement, ce tracé est plus proche du Hungaroring que du Salzburgring », explique Sébastien Loeb. « Les courbes rapides ne sont pas nombreuses, à l’inverse des portions sinueuses. Depuis le début de la saison, nous avons vu que notre C-Elysée WTCC est à l’aise sur tous les types de circuits. Nous devrions donc être compétitifs sur ce circuit. »

UNE QUATRIÈME CITROËN C-ELYSÉE WTCC AU DÉPART

Pour Citroën Racing, ce meeting sera à marquer d’une pierre blanche, puisque l’équipe engagera pour la première fois quatre voitures. Après s’être intensément préparé ces derniers mois, Ma Qing Hua sera aligné sur la Citroën C-Elysée WTCC n°33. « Je suis impatient de faire mon retour en compétition, au sein d’un championnat très relevé et avec une structure très professionnelle », souligne le pilote chinois. « Il y a quelques semaines, j’ai passé beaucoup de temps au centre technique de Versailles. C’était vraiment spécial de pouvoir découvrir les anciennes voitures du Dakar et du WRC, qui ont gagné tant de courses et de titres. J’ai pu faire connaissance avec l’ensemble de l’équipe et nous avons longuement travaillé sur mon installation dans la C-Elysée WTCC. J’avais participé à plusieurs séances d’essais cet hiver, mais j’ai pu refaire un jour de tests à Navarra. Cela nous a permis de travailler plus spécifiquement sur mes réglages. »

Il y a trois semaines, Qing Hua était également présent avec sa nouvelle équipe lors du meeting du Slovakiaring : « C’était, là aussi, une très bonne expérience. Citroën Racing semble être une grande famille, et à la fin du week-end j’ai senti que j’en faisais dorénavant partie. A Moscou, je n’aurai pas à découvrir le mode de fonctionnement du team pendant les courses. Je suis prêt pour ce nouveau challenge ! »

À LA POURSUITE DE PECHITO

Leader du Championnat du Monde depuis le tout début de la saison, José-María López fait preuve d’une régularité sans faille. Avec sept podiums – dont trois victoires – en neuf courses, l’Argentin est également un des trois seuls pilotes à avoir marqué à chaque arrivée.

Lui aussi vainqueur à trois reprises, Yvan Muller paie cher trois accidents de parcours : il accuse désormais 41 points de retard sur son équipier. Rien d’insurmontable, à condition de rencontrer un peu plus de réussite : « C’est sans doute ma saison de WTCC la plus difficile ! De 2010 à 2013, je n’ai eu qu’un abandon par an. Là, j’en suis déjà à deux et j’espère que c’est fini ! Un championnat se gagne sur la régularité, en marquant des points à chaque occasion. »

A quatre points du quadruple Champion du Monde de la discipline, Sébastien Loeb compte neuf arrivées dans le top 10. Parfois en manque d’expérience face à ses rivaux, Seb n’en réalise pas moins un début de saison exceptionnel, bien au-delà de ses objectifs initiaux.

Les performances des trois pilotes permettent à Citroën d’occuper solidement la tête du Championnat ‘Constructeurs’, avec 143 points d’avance sur le deuxième.

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Pour la seule fois de la saison, le meeting commencera le samedi matin. Les deux séances d’essais libres sont planifiées à 9h00 et 11h30, tandis que la qualification débutera à 14h30. Dimanche, les deux courses s’enchaîneront rapidement à 13h15 puis 14h25.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less