Motorsport

MINI se félicite de son premier rallye

Les motifs de satisfaction sont nombreux

Recherche

Par

9 mai 2011 - 11:43
MINI se félicite de son premier (...)

Très attendue, l’équipe MINI a fait ce weekend ses débuts dans le championnat du monde des rallyes.

La John Cooper Works WRC s’est pour la première fois mesurée aux Citroën DS3 WRC et Ford Fiesta RS WRC, et elle n’a pas souffert de la comparaison. Dès les premiers kilomètres, elle s’est montrée compétitive, en particulier aux mains de Kris Meeke, et le team pouvait se réjouir d’avoir posé des bases solides.

« Je pense que nous avons montré le niveau de performance de la voiture. Nous avons prouvé de quoi nous étions capables », commentait David Richards. « Tous les signes sont vraiment encourageants et nous n’avons aucun problème majeur de fiabilité. Nous pouvons retenir énormément de points positifs de ce rallye. »

Les efforts de l’équipe ont d’ailleurs été récompensés par le ‘Abu Dhabi Spirit of the Rally Award’.

Dani Sordo n’a rencontré aucun gros problème au fil du rallye d’Italie Sardaigne et a pris une encourageante sixième place finale.

« Je suis content d’avoir vu l’arrivée. La voiture est bonne, ainsi que l’équipe. Je pense que ce weekend a été très positif et, après avoir parcouru autant de kilomètres, nous en avons plus appris sur la voiture. L’équipe a également recueilli de nombreuses informations et va travailler dur pour l’avenir. Sur les portions rapides des spéciales, nous étions proches des meilleurs chronos. Le gros point positif est que le châssis est vraiment bon », commentait l’Espagnol.

Son équipier Kris Meeke, lui, n’a pu avoir qu’un bref aperçu du potentiel de sa voiture. Il a dû abandonner sur l’ES3 à cause d’un problème d’accélérateur. Reparti en SupeRally, il a à nouveau abandonné sur l’ES10, cette fois-ci à cause d’une fuite d’eau. Son problème d’accélérateur n’étant pas parfaitement résolu, il n’a pas repris le départ dimanche matin.

« Ce matin, nous avons dû prendre la décision de ne pas faire repartir Kris. Nous savons quel est le problème mais nous n’avons pas la possibilité de le résoudre ici », expliquait David Richards. « Je n’ai pas jugé utile de prendre des risques. Nous savons comment le résoudre et il le sera d’ici quelques semaines, avec les bonnes pièces. »

« Nous avions dit avant le rallye que nous voulions voir le rythme de la voiture et nous avons montré que nous avions déjà un très bon niveau », indiquait Meeke. « La voiture de Dani a fonctionné parfaitement et il a eu une très bonne fiabilité. J’ai eu un petit problème technique les deux jours et nous n’avons pas voulu prendre le risque de repartir aujourd’hui. Nous avons la solution mais nous ne pouvons pas la mettre en pratique ce weekend. Tout le monde est très positif. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less