Motorsport

M-Sport face au défi du Rallye de Suède

Une épreuve à part

Recherche

Par

8 février 2015 - 15:53
M-Sport face au défi du Rallye de (...)

Les pilotes du team M-Sport, Elfyn Evans et Ott Tänak, s’apprêtent à faire face à la neige et la glace suédoises.

Dans une épreuve qui voit presque systématiquement un Scandinave s’imposer, le but des pilotes sera avant tout de ne pas se faire piéger dans les murs de neige. Piloter dans ces conditions est en effet très particulier et la prise de risque doit être mesurée.

Pour Evans, il ne s’agira même que du deuxième rallye de sa carrière disputée sur la neige. Le Gallais aborde toutefois l’événement avec ambition.

"Je n’ai pas beaucoup d’expérience sur la neige, mais j’aime cela," explique Evans. "C’est unique et différent, c’est un nouveau défi pour moi et je pense que c’est ce qui fait que je suis heureux de revenir ici, même si je ne suis pas un grand fan du froid !"

"Il y a quelque chose à faire après ce que nous avons réalisé l’année dernière et j’ai vraiment envie d’aller au bout. Nous avions réussi un bon départ il y a douze mois, mais il y avait encore une grande marge de progression. Notre objectif sera de montrer nos progrès et faire de notre mieux."

"J’ai vraiment hâte de relever ce défi et de montrer que nous pouvons faire mieux que l’an passé."

De son côté, Ott Tänak est sans aucun doute plus confiant que le Gallois sur neige. De retour en WRC l’an passé, l’Estonien et son copilote Raigo Mõlder naviguaient à une solide troisième place au Rallye de Suède en 2014 avant de finalement terminer cinquièmes du rallye.

"Je n’ai disputé ce rallye qu’à deux reprises, alors je ne suis pas aussi expérimenté que d’autres pilotes, mais c’est vraiment un des mes événements favoris de la saison," confie Tänak. "Les spéciales sont très rapides et fluides alors c’est toujours très amusant de piloter en Suède."

"Nous voulons connaître un rallye propre, rapide et surtout prendre du plaisir. Les conditions ont l’air bonnes pour le moment alors j’espère qu’elles le resteront. Je pense que la clé est d’avoir de bons réglages et de bonnes sensations avant ce rallye. Si nous sommes détendus et que nous avons un bon rythme dès le début de l’épreuve, alors nous pouvons espérer un bon résultat."

"J’ai hâte d’être à la semaine prochaine. Ces spéciales très rapides procurent énormément d’adrénaline et ce sera génial de piloter la-bas !"

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less