Motorsport

Lotus GP a fait la bonne opération à Hockenheim

Avec une nouvelle victoire de James Calado

Recherche

Par Olivier Ferret

23 juillet 2012 - 19:56
Lotus GP a fait la bonne opération à (...)

Le rendez-vous allemand des GP2 Séries fut un succès pour Lotus GP grâce à la victoire de James Calado le dimanche et à l’excellent niveau de performance maintenu par l’équipe et ses deux pilotes sur le circuit d’Hockenheim malgré le handicap des pénalités que James Calado et Esteban Gutiérrez avaient reçu à Silverstone – un recul de dix places sur la grille de départ.

Le huitième meeting de la saison de GP2 Séries a débuté sous la pluie et la séance d’essais libres a été perturbée par des averses d’eau et de drapeaux rouges. Esteban a signé le 3ème meilleur temps, James le 7ème.

En qualifications, les conditions ont empiré et la réussite a changé de bord avec le 2ème meilleur temps de James et le 9ème d’Esteban alors que le Mexicain s’était montré le plus rapide dans les trois secteurs, sans parvenir à les mettre bout à bout dans le même tour.

La piste était humide au moment du départ de la première course mais la pluie a épargné les concurrents par la suite. La majorité des pilotes a pris le départ en pneus pluie mais la piste a rapidement séché et il était devenu évident après trois tours que les pneus slicks s’imposaient. James et Esteban ont attendu que la fenêtre des pit stops s’ouvre et ils n’avaient d’autre choix que de rentrer ensemble aux stands ce qui impliquait qu’Esteban perde de précieuses secondes pendant que James effectuait son pit stop. James a franchi la ligne d’arrivée en 8ème position, Esteban en 10ème.

James a pris le départ de la seconde course depuis la pole position et a réalisé une course superbe pour s’emparer de sa deuxième victoire, huit secondes devant son plus proche poursuivant. Esteban a effectué une remontée brillante et a marqué les points de la 5ème place.

Esteban est 3ème au championnat avec 129 points, James 5ème avec 116. Lotus GP conforte son avance au championnat par équipe et se prépare au neuvième meeting de la saison, dans une semaine au Hungaroring.

Esteban Gutiérrez : On avait les trois meilleurs temps partiels en qualification, mais j’ai été ralenti par du trafic et des drapeaux jaunes et je n’ai pas pu les mettre bout à bout dans le même tour. Avec la pénalité, la course ’feature’ s’annonçait difficile. L’auto était géniale, j’ai gagné plusieurs places mais j’ai perdu beaucoup de temps derrière James pendant le pit stop que nous devions faire ensemble pour passer aux pneus slicks. Tout bien considéré, la 10ème place est un bon résultat. J’ai eu quelques beaux duels le dimanche et je n’étais pas loin du podium mais sur la fin, mes pneus étaient morts. Je marque plus de points que les deux leaders au championnat et j’aurais signé des deux mains pour ce résultat avant le début du week-end. Un week-end sans accroc est tout ce dont nous avons besoin pour montrer ce dont nous sommes capables et j’espère que ce sera le cas en Hongrie.

James Calado : Dans la première course, avec le recul de dix places sur la grille, notre unique objectif était de terminer 8ème, ce que nous avons fait. C’était la clé. La deuxième course a été fabuleuse car tout s’est passé à merveille depuis la préparation jusqu’au travail sur la grille, et j’ai pris un excellent départ. Puis j’ai attaqué pendant deux tours, j’ai creusé le trou mais la voiture de sécurité a ruiné mes plans. J’ai repris une bonne avance au redémarrage et j’ai attaqué au 6ème et au 7ème tour pour m’assurer d’avoir le meilleur tour, puis j’ai soulagé mes pneus. L’auto était incroyable et c’est grâce à Lotus GP. C’est excellent pour la confiance après la malchance des dernières courses, les pénalités et les voitures de sécurité. C’est bon de retrouver la plus haute marche du podium et j’amènerai avec moi cette confiance à Budapest, en espérant me replacer dans la course au titre.

Frédéric Vasseur : On est entré dans le week-end sur la pointe des pieds à cause des deux pénalités et on en repart avec 28 points en ayant augmenté notre avance au championnat. C’est indéniablement un bon résultat. On le doit à l’équipe qui a fait un travail remarquable, ainsi qu’à James et Esteban qui ont été impeccables. Esteban était de loin le plus rapide en qualification mais il a manqué de chance et il a été impressionnant en course malgré des conditions difficiles et frustrantes, surtout dans la première course lorsqu’il a dû faire la queue derrière James lors de son pit stop. James a été parfait, avec la 8ème place dans la première course, la pole position et la victoire dans la seconde. Nous devons être aussi compétitifs en Hongrie, les pénalités en moins.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less