Motorsport

López, meilleur temps sur la Nordschleife

Des écarts importants

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2015 - 00:36
López, meilleur temps sur la Nordschleife

José María López a réalisé mardi le meilleur chrono de la journée d’essais officiels du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur la Nürburgring Nordschleife, théâtre de la WTCC Race of Germany les 15 et 16 mai prochains.

Le champion du monde en titre avale en les 25,278 kilomètres de la mythique Boucle Nord en 8’38"028 au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC. Le premier temps de référence établi par une voiture de la catégorie TC1 sur le circuit du massif de l’Eifel.

López devra néanmoins se cracher dans les mains lorsque le WTCC s’y produira pour les 7e et 8e rounds de l’année. Son équipier chez Citroën Sébastien Loeb talonne en effet l’actuel leader du championnat, tandis que plusieurs autres pilotes furent fort impressionnants pour dompter les 170 virages.

« Peut-être ai-je été pilote sur ce circuit dans une autre vie, car bien que n’ayant bouclé que 10 tours avec une voiture de série, je me suis tout de suite senti à l’aise », confie López, qui devance Loeb de 2"489. « Les conditions sèches m’ont bien aidé, le grip était bon et je suis satisfait du comportement de la voiture. Je me suis même impressionné avec mon meilleur tour. J’ai même pensé qu’il y avait une erreur de chronométrage. J’espère connaître un tel bonheur après la course ! »

Le Chinois Ma Qing Hua (Citroën) complète le tiercé de tête devant Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC). Yvan Muller apparait en 5e position et précède la Chevrolet RML Cruze TC1 de son compatriote Hugo Valente. Rob Huff se classe 9e sur la première Vesta du team LADA Sport Rosneft qu’il partagea avec son équipier James Thompson. Un nouveau châssis est en effet en cours d’assemblage en raison du crash de Marrakech, qui doit être prêt pour la MOL Group WTCC Race of Hungary ce week-end.

La Reine du Ring, Sabine Schmitz, se classe au 13e rang pour sa première expérience d’une TC1. L’Allemande, qui débutera en WTCC sur ses terres le mois prochain, a profité de ces essais pour s’acclimater au comportement et définir les premiers réglages de sa Chevrolet du team ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

Plusieurs pilotes ayant préféré utiliser un autre type de voiture pour ne pas les abimer avant la Hongrie, ce ne sera qu’à l’issue des Essais Libres 1 disputé sur la Nordschleife, le 14 mai, que nous connaitrons la véritable première hiérarchie de la WTCC Race of Germany !

Les chronos du jour :

1 JOSE MARIA LOPEZ 8:38.027
2 SEBASTIEN LOEB 8:40.517 +2.489
3 MA QING HUA 8:41.489 +3.462
4 GABRIELE TARQUINI 8:42.789 +4.762
5 YVAN MULLER 8:43.644 +5.616
6 HUGO VALENTE 8:44.584 +6.557
7 TOM CHILTON 8:46.684 +8.657
8 TIAGO MONTEIRO 8:47.886 +9.859
9 JAMES THOMPSON 8:49.431 +11.404
10 JOHN FILIPPI 8:52.512 +14.485
11 STEFANO D’ASTE 8:55.799 +17.772
12 ROB HUFF 9:00.571 +22.544
13 SABINE SCHMITZ 9:01.040 +23.012
14 MEHDI BENNANI 9:01.690 +23.663
15 NORBERT MICHELISZ 9:04.257 +26.229
16 GREGOIRE DEMOUSTIER 9:10.138 +32.111
17 STEFANO D’ASTE 9:34.868 +56.841
18 VALENTE FILIPPI 9:46.574 +1:08.546
19 MIKHAIL KOZLOVSKIY 9:57.660 +1:19.632

Satisfaction chez Citroën...

 En plaçant ses quatre C-Elysée WTCC dans le top 5, l’équipe Citroën Total tire un bilan très positif de cette séance.
 Le meilleur chrono a été réalisé par José María López, seul pilote à descendre sous la barre des 8’40’’. L’Argentin devance Sébastien Loeb et Ma Qing Hua.

Parmi les enseignements de cette séance d’essais, l’équipe Citroën Racing a pu vérifier le caractère imprévisible de la météo dans le massif de l’Eifel ! Lundi, une pluie glaciale et un brouillard version « purée de pois » noyaient le circuit dans une ambiance hivernale. Mais ce matin, un grand ciel bleu illuminait la pitlane à l’heure de l’ouverture de la piste.

Au volant des Citroën C-Elysée WTCC, Sébastien Loeb, Ma Qing Hua, José María López et Yvan Mullerentamaient aussitôt leur programme de travail. L’objectif défini par les ingénieurs était simple : boucler un maximum de tours, afin que les pilotes puissent prendre confiance sur la Nordschleife. Par séries de trois boucles – la distance des courses qui de disputeront sur le Nürburgring le 16 mai – les kilomètres s’accumulaient rapidement.

Le seul contretemps concernait Ma Qing Hua, qui cassait une suspension en touchant un rail de sécurité à mi-journée. Cela n’empêchait pas le Chinois d’afficher un très haut niveau de performance, ponctué par le troisième chrono du jour.

En haut des moniteurs de chronométrage d’un bout à l’autre de la séance, José María López était le seul pilote à passer sous la barre des 8’40’’. En fin d’après-midi, le Champion du Monde en titre établissait la performance de référence, avec un tour en 8’38’’027. Pour 2’’5, Pechito devançait Sébastien Loeb, lui aussi à la pointe du combat tout au long de la séance.
L’équipe Citroën Total prend maintenant la direction du Hungaroring, où se déroulera le troisième meeting du FIA WTCC à la fin de la semaine.

ILS ONT DIT

José María López (1er – 8’38’’027) : « Il s’agissait de notre premier roulage avec la Citroën C-Elysée WTCC sur la Nordschleife, et j’ai apprécié chaque tour de circuit ! Maintenant je réalise un peu mieux pourquoi tous les passionnés parlent de cet endroit comme d’une légende. Nous avons bien travaillé pour trouver les bons réglages et je suis maintenant impatient de revenir pour les courses. Je suis vraiment heureux d’avoir signé ce chrono, c’est bon pour ma confiance. »

Sébastien Loeb (2e – 8’40’’517) : « C’est une journée positive, nous avons bien optimisé notre programme pour boucler un maximum de tours. C’était important de beaucoup rouler sur ce circuit très spécifique, qui ne laisse aucun droit à l’erreur. La piste est étroite et les rails ne sont pas très loin. Les sensations sont incomparables avec celles procurées par les autres circuits. Je n’ai jamais rien vu d’aussi difficile, même au Mans ! »

Ma Qing Hua (3e – 8’41’’489) : « Je crois que tous les pilotes devraient venir rouler un jour ici ! C’était une bonne opportunité de pouvoir faire une journée d’essais avant la course. La piste est impressionnante, c’est un challenge permanent avec le grip qui change d’un virage à l’autre. C’était assez difficile ce matin, car il subsistait des plaques d’humidité. Puis nous avons progressé au fil des runs. Nous avons perdu un peu de temps après ma touchette, certainement causée par une crevaison, mais nous avons repris notre marche en avant pour finir sur un bon chrono. »

Yvan Muller (5e – 8’49’’165) : « C’était assez compliqué pour moi. J’étais un peu derrière mes équipiers tout au long de la journée. J’ai un peu réduit l’écart, mais cela reste important à mes yeux. Dans le même temps, je n’ai pas pris de gros risques. Nous allons travailler avec les ingénieurs pour essayer de faire mieux dans deux semaines. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less