Motorsport

Lopez fier d’offrir une première pole position à Citroën

A Marrakech

Recherche

Par Olivier Ferret

12 avril 2014 - 20:31
Lopez fier d'offrir une première (...)

- Après avoir signé le meilleur temps des trois séances d’essais libres, les Citroën C-Elysée WTCC ont également trusté les premières places en qualifications.

- Sur le circuit Moulay El Hassan de Marrakech, l’Argentin José-María López a offert à Citroën Racing sa première pole position en FIA WTCC.

- Dans le rythme de ses équipiers, Sébastien Loeb étonne déjà. Le nonuple Champion du Monde des Rallyes réalise le deuxième chrono. Yvan Muller partira depuis la quatrième place.

Avant d’en arriver aux qualifications, les pilotes du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme disposaient de trois séances d’essais libres pour se préparer. Vendredi après-midi, Yvan Muller se montrait déjà le plus rapide devant José-María López et Sébastien Loeb.

Samedi, Sébastien Loeb créait la sensation en établissant le chrono de référence dans la première session. Pechito Lopez ne bouclait que cinq tours, un passage sur un vibreur ayant endommagé la transmission de sa Citroën C-Elysée WTCC. En fin de matinée, l’Argentin se rassurait en signant le deuxième temps de la dernière séance libre, à 63/1000e d’Yvan Muller.

À 14h00, alors que le mercure avait allègrement franchi la barre des 30°C, les concurrents s’élançaient pour la première partie des qualifications. Dès leur premier run, les Citroën C-Elysée WTCC établissaient des performances permettant d’obtenir une des douze premières places. Le scénario était sensiblement identique en Q2 et les trois voitures frappées du double chevron gagnaient leur billet pour la Q3.

Premier des pilotes Citroën à prendre la piste pour un unique tour lancé, Yvan Muller attaquait, mais il court-circuitait la première chicane de la longue ligne droite de retour. Deux minutes plus tard, José-María López poussait tout autant, et il battait son équipier avec un chrono en 1’43’’730. Après avoir réalisé la meilleure performance de la Q2, Sébastien Loeb était le dernier à tenter sa chance. Malgré deux premiers secteurs plus rapides que Pechito, l’Alsacien échouait à 115/1000e de la pole position.

À l’issue de la session, les officiels annulaient le temps d’Yvan Muller, qui était rétrogradé en quatrième position. Lopez et Loeb se partageront donc la première ligne de la course 1. Avec la grille départ inversée pour la seconde manche, les pilotes Citroën s’élanceront depuis les 7e (Muller), 9e (Loeb) et 10e (Lopez) places.

ILS ONT DIT

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing : « Avant toute chose, je veux remercier toute l’équipe pour le travail effectué pour préparer ce nouveau chapitre de l’histoire de Citroën Racing. Nous avions beaucoup de pression et nous attendions impatiemment ce premier meeting pour connaître notre niveau de performance. C’est une bonne entrée en matière, mais nous pensons déjà à la journée de demain. Nous allons évidemment viser la victoire, mais je n’oublie pas notre inexpérience en matière de courses en peloton. Sur un circuit urbain, bordé de murs de béton, nous ne pouvons pas être sereins. C’est toujours l’humilité qui prédominera au sein de notre équipe. »

José-María López : « Je suis fier d’offrir cette première pole position à Citroën et je veux remercier tout le monde pour l’effort consenti ces dernières semaines. Ce circuit est réellement difficile. Ce matin, même sans attaquer, je suis passé par dessus un vibreur et j’ai un peu abîmé la voiture. Je savais que mon résultat en qualifications serait lié à mon niveau de prise de risques, surtout dans le troisième secteur où j’étais un peu moins rapide en Q1 et Q2. C’est vraiment là que j’ai poussé pour faire mon temps. Ce n’était pas facile de trouver la limite, surtout sur une nouvelle piste pour moi. Je vais savourer ce moment avant de penser à la journée de demain. Nous avons deux courses de 14 tours, il peut se passer beaucoup de choses, notamment avec la grille inversée pour la deuxième manche. »

Sébastien Loeb : « Après avoir signé le meilleur temps de la Q2, il est certain que j’ai pris le départ de la Q3 en ayant la pole position pour objectif. Nous avons tous essayé d’aller chercher la pole, mais je n’ai pas été le plus rapide. Je suis tout de même satisfait d’être dans le même dixième que mes équipiers. Je ne pouvais pas espérer plus pour ma première course en WTCC ! Nous savons maintenant que la Citroën C-Elysée WTCC est rapide et nous sommes tous les trois en tête, c’est donc un résultat très positif pour l’équipe. »

Yvan Muller : « Lors de mon tour en Q3, j’ai fait une erreur dans le virage n°9. J’ai freiné trop fort, les roues avant se sont bloquées et j’ai glissé. Je suis passé de l’autre côté du vibreur et il est logique que mon temps soit supprimé. Ce n’est pas ce que j’attendais, mais je ne suis pas déçu pour autant. L’an passé je n’avais pas non plus réussi mes qualifications ici et cela ne m’a pas empêché d’être Champion du Monde en fin d’année ! »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less