Motorsport

Lopez : Cette pole de Suzuka est un pas de plus vers le titre

Pole pour Lopez, triplé pour Citroën

Recherche

Par Olivier Ferret

25 octobre 2014 - 14:16
Lopez : Cette pole de Suzuka est un (...)

 Groupées en 15/100e, les Citroën C-Elysée WTCC ont réalisé un triplé en qualifications à Suzuka. En pole position pour la sixième fois de la saison, José María López a devancé Yvan Muller et Sébastien Loeb.
 Grâce à cette performance, l’Argentin se rapproche un peu plus du titre mondial. Demain, une quatrième place lui suffira pour être sacré.

Empruntant pour la première fois le « grand » tracé de 5,807 km, les pilotes du FIA WTCC ne cachaient pas leur plaisir d’évoluer sur un des plus beaux circuits du monde. Vendredi, à l’issue de la demi-heure d’essais, José María López réalisait déjà un excellent chrono avec un tour en 2’06’’987. En retrait lors de ce premier roulage, Yvan Muller s’illustrait le lendemain matin, puisqu’il était le plus performant dans chacune des deux autres séances libres.

Malgré un drapeau rouge en cours de Q1, les trois pilotes Citroën gagnaient aisément leur ticket pour la deuxième partie des qualifications. La Q2 se déroulait également sans encombre pour Yvan Muller et José María López, qui signaient rapidement les meilleurs temps. Sébastien Loeb, en revanche, devait passer un second train de gomme après avoir été contraint de faire une excursion hors piste. Il arrachait la troisième place sous le drapeau à damiers !

Confirmant son haut niveau de performance sur ce circuit taillé pour les ‘gros cœurs’, le nonuple Champion du Monde des Rallyes battait Tom Chilton et Hugo Valente lors de son tour lancé. Quelques instants plus tard, José María López faisait encore mieux ! Dernier à prendre la piste, Yvan Muller semblait bien parti pour griller la politesse à son équipier, mais il s’inclinait pour moins d’un dixième de seconde…

Grâce à cette pole position, la sixième de la saison, Pechito López se rapproche un peu plus du titre de Champion du Monde FIA WTCC. Demain, une quatrième place lui suffirait pour être sacré, quelles que soient les performances d’Yvan Muller d’ici Macao.

ILS ONT DIT

José María López : « C’est fantastique pour Citroën de réaliser un nouveau triplé en qualifications. Cela démontre à quel point notre C-Elysée WTCC est compétitive. Cette pole position a été difficile à conquérir. En Q1 et en Q2, je pensais que je serais un peu plus dans le coup. Mais comme à Spa, mes équipiers m’ont donné du fil à retordre. Nous avons changé quelques réglages pour la Q3, mais j’ai commis quelques petites erreurs dans le premier secteur. J’ai pris confiance au fil des virages et c’est vraiment dans le troisième secteur que j’ai fait la différence. C’est un pas de plus vers le titre, mais je vais continuer à aborder ce week-end de la manière la plus normale possible. Il y a encore des incertitudes pour demain, notamment avec la météo puisqu’il pourrait pleuvoir. »

Yvan Muller : « Cette deuxième place me satisfait pleinement. J’étais inquiet après les essais libres de vendredi, car la voiture ne fonctionnait pas comme je le souhaitais. À force de travail avec mon équipe, nous sommes revenus dans le match. En Q3, j’ai tenté d’attaquer un peu plus dans le virage n°15, le plus rapide du circuit. Ça n’a pas marché et mon chrono est identique à celui de la Q2, à 2/1000e près ! Les courses seront probablement disputées : nous avons les mêmes voitures, nous travaillons ensemble et nous savons ce que les uns et les autres choisissent comme réglages. J’espère que nous offrirons un triplé à Citroën, peut-être pas dans le même ordre qu’aujourd’hui toutefois ! »

Sébastien Loeb : « Mon passage en Q3 s’est joué de justesse. En Q2, je voulais me mettre dans l’aspiration de Tiago Monteiro, mais Mehdi Bennani a fait le forcing pour s’intercaler avant de se rater. Je suis sorti de la piste pour l’éviter et mes pneus ont été abîmés. Je suis donc repassé par les stands pour chausser un nouveau train de gommes. Mon tour de Q3 était plutôt bon, jusqu’à mon freinage manqué dans la dernière chicane. En qualifications, une petite erreur se paie cash et le dixième perdu m’a sans doute coûté la pole position. »

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less