Motorsport

Loeb : programme partiel en WRC en 2013 et WTCC en ligne de mire

La retraite du WRC est entamée

Recherche

Par Olivier Ferret

27 septembre 2012 - 11:50
Loeb : programme partiel en WRC en (...)

C’est maintenant officiel, Loeb va commencer sa retraite du WRC... mais de manière progressive. En 2013 Citroën s’appuiera donc sur l’équipage Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen pour l’ensemble de la saison et ses espoirs de titre. Sébastien Loeb et Daniel Elena les rejoindront pour un programme partiel débutant dès le Rallye Monte-Carlo.

Après huit – et certainement bientôt neuf – titres mondiaux consécutifs, Sébastien Loeb et Daniel Elena ne seront pas candidats à leur succession en 2013. Toujours aussi performants, comme en attestent leurs sept victoires déjà acquises cette année, le duo le plus capé de l’histoire du WRC reste passionné malgré sa prise de recul. Ils disputeront donc un programme partiel l’an prochain, à commencer par l’emblématique Rallye Monte-Carlo, qui ouvrira la saison du 15 au 20 janvier.

Les fers de lance du team seront Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, actuels deuxièmes du Championnat du Monde des Rallyes. « L’intégration de Mikko et Jarmo à l’équipe est désormais totale », poursuit Yves Matton. « Leur niveau de performance et d’expérience est tel qu’ils peuvent franchir la dernière marche et devenir les leaders naturels de notre formation. Nous communiquerons ultérieurement le nom du second équipage nominé en l’absence de Seb et Daniel. Une Citroën DS3 WRC sera également confiée au pilote émirati Khaleed Al-Qassimi. »

Au-delà d’une saison partielle de WRC en 2013, Citroën et Sébastien Loeb poursuivent leur réflexion quant à l’avenir de leur collaboration. Toujours à la recherche de nouveaux défis, la Marque et son icône étudient la possibilité d’un engagement en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (FIA WTCC) à l’horizon 2014/2015.

« Le rôle d’ambassadeur de Citroën ne peut être passif pour une personnalité comme Sébastien. Ce projet lui donnerait l’opportunité de poursuivre sa carrière en circuit avec le soutien du constructeur avec lequel il est associé depuis toujours. Pour Citroën, le WTCC permettrait de mettre en avant la Créative Technologie sur des marchés importants, comme la Chine ou le Brésil », explique Yves Matton. « La décision finale concernant ce programme est liée à l’évolution de la réglementation FIA et évidemment de la volonté de nos partenaires actuels ou futurs à nous soutenir dans ce projet. »

keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less