Motorsport

Loeb maîtrise, Sordo remonte

Rallye d’Espagne - Jour 2

Recherche

Par Franck D.

23 octobre 2010 - 20:06
Loeb maîtrise, Sordo remonte

En tête à l’issue de la première journée, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont poursuivi leur domination du Rallye d’Espagne. Lors de cette étape intégralement disputée sur asphalte, l’équipage du Citroën Total World Rally Team a signé quatre meilleurs temps sur six spéciales. Bien revenus après une première journée difficile, Dani Sordo et Diego Vallejo occupent désormais la troisième position, à quelques secondes de la deuxième place.

Après une première journée disputée sur terre, les équipages poursuivaient le rallye d’Espagne au volant de voitures en configuration asphalte. Le programme de cette deuxième étape prévoyait deux passages dans une boucle de trois spéciales bien connues, puisque figurant déjà au parcours de l’édition 2009.

Profitant de leur position d’ouvreurs, qui leur assurait une route parfaitement propre, Sébastien Loeb et Daniel Elena réalisaient une matinée parfaite. En alignant trois meilleurs temps, les septuples Champions du Monde regagnaient le parc d’assistance de Salou avec une confortable avance de 46’’ sur Petter Solberg. Si la matinée avait été sereine pour l’équipage de la C4 WRC n°1, la course avait connu quelques péripéties, comme la touchette de Sébastien Ogier qui perdait sa deuxième place dans l’ES9. « C’est un peu moins difficile pour nous sur l’asphalte », reconnaissait Sébastien Loeb lors de l’assistance de mi-journée. « Dani Sordo et Sébastien Ogier sont également sur un rythme élevé. Je pense que Dani peut remonter jusqu’à la deuxième place. Tout va bien, mais ce n’est pas fini. Je pourrais choisir de calmer le jeu cet après-midi, mais j’ai envie de continuer à me faire plaisir. »

Sixième en quittant le parc fermé, Dani Sordo était remonté en quatrième position après la première boucle de trois spéciales : « Je suis content d’être de retour au premier plan. Nous avons bien roulé malgré quelques portions déjà salies par le passage des premières voitures. J’ai retrouvé une voiture au volant de laquelle je me fais plaisir. Je ne pense pas que je pouvais aller beaucoup plus vite ! »

Poursuivant sur sa lancée, Dani signait le meilleur temps de Santa Marina 2 (ES10), avant d’établir le deuxième chrono dans La Mussara 2, à un dixième de son équipier Sébastien Loeb. Ces performances lui permettaient de s’emparer de la troisième place du classement général.

Devancés par Petter Solberg dans la dernière spéciale du jour, les pilotes du Citroën Total World Rally Team tiraient un bilan positif de cette étape. « C’était une journée parfaite », confirmait Sébastien Loeb. « Nous avons attaqué, nous n’avons pas fait de faute et nous disposons d’une avance qui nous permet d’aborder la troisième journée en confiance. La dernière étape sera difficile, avec une spéciale de 42 kilomètres à parcourir deux fois. »

« Le bilan de cette journée est évidemment plus positif que celui d’hier », déclarait pour sa part Dani Sordo. « J’avais un très bon feeling avec la voiture et j’ai beaucoup attaqué. Nous avons maintenant la deuxième place en ligne de mire et nous allons essayer d’aller chercher Petter Solberg. Je crois que ce sera une bagarre intéressante ! »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less