Motorsport

Loeb et Ogier en tête du Rallye de Finlande

Après la première étape

Recherche

Par

28 juillet 2011 - 21:30
Loeb et Ogier en tête du Rallye de (...)

Plus rapides que leurs rivaux durant la première section du Rallye de Finlande, Sébastien Loeb / Daniel Elena et Sébastien Ogier / Julien Ingrassia occupent les deux premières places du
classement général provisoire.

Demain, ils auront la lourde tâche d’ouvrir la route durant une très longue journée de 135
kilomètres chronométrés.

Le succès populaire du Rallye de Finlande ne se dément pas. Dès ce matin, lors du shakedown, une foule dense était massée dans les forêts de la région de Jyväskylä pour voir évoluer les meilleurs pilotes sur les routes les plus rapides de la saison. Sur les spots les plus spectaculaires, plusieurs milliers de personnes parvenaient à recréer l’ambiance d’un stade, accompagnés de drapeaux et de
chants entonnés à la gloire de leurs pilotes fétiches.

La compétition s’est mise au diapason. Le sprint de 314 kilomètres débutait dès cet après-midi avec trois épreuves spéciales (39,74 km) situées au nord de Jyväskylä. Dans Lankamaa (ES1), l’un des principaux rivaux du Citroën Total World Rally Team partait à la faute.

« J’ai appris que Mikko Hirvonen perdait du temps derrière moi », annonçait Sébastien Loeb en arrivant au premier point stop. « Nous avons vraiment attaqué mais le revêtement est très sec. Ça va forcément balayer un peu… »

Parti quatre minutes plus tard, Sébastien Ogier devançait son équipier et se plaçait au deuxième rang,
uniquement devancé par Jari Ketomaa, rapide pilote local qui profitait de sa 17e position sur la route
aujourd’hui.

« C’était ‘à fond’ partout ! », glissait le pilote Citroën en laissant entrevoir l’étendue de sa
motivation.
Quant à Hirvonen, il était relégué à près d’une minute.

Dans l’incapacité de gérer sa position en étant le premier à s’élancer, Sébastien Loeb continuait d’attaquer dans Laukaa (ES2). Le septuple Champion du Monde s’emparait de la première place du classement général alors que, un à un, Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala et Jari Ketomaa se plaçaient derrière lui pour le laisser ouvrir la route durant toute la deuxième étape. Le classement n’évoluait pas lors de la troisième spéciale.

« Je me sens très bien avec la Citroën DS3 WRC », concluait Sébastien Loeb au terme de cette journée. « Nous avons balayé la trajectoire dans la première spéciale, moins dans les deux autres. Il est certain que la première position est pénalisante pour l’équipage qui ouvre, surtout si les routes sont très sèches. On ne connait pas encore les conditions météorologiques que nous aurons demain. Le point positif est d’avoir une occasion de prendre le large au championnat sur Mikko Hirvonen. »

« Nous avons trouvé d’entrée le bon rythme », enchainait Sébastien Ogier. « C’est ce qui nous avait manqué l’an passé pour gagner. Aujourd’hui, l’étape était trop courte pour espérer creuser un écart. Les sensations sont là. Demain, ce sera le vrai départ du rallye avec de nouvelles spéciales très difficiles. Le rallye est encore long… »

Reprenant le classement général du rallye après l’ES2, l’ordre de départ de vendredi s’établira comme suit : Loeb, Ogier, Latvala, Ketomaa, Sordo et Solberg…

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less