Motorsport

Loeb et Ogier de nouveau associés chez Citroën ?

Le Français pourrait encore retrouver Citroën l’an prochain

Recherche

Par www.wrc.com

4 octobre 2018 - 20:37

Réunir le nonuple champion du monde Sébastien Loeb et Sébastien Ogier chez Citroën Racing l’année prochaine serait « la cerise sur le gâteau » pour le directeur de l’équipe, Pierre Budar.

La semaine dernière, Citroën a annoncé le retour en 2019 du quintuple Champion du Monde Sébastien Ogier huit ans après son départ de l’équipe. Un transfert qui fait renaître la possibilité de le voir de nouveau associé à son ancien équipier Sébastien Loeb, revenu en WRC lors de trois apparitions cette année.

Le duo a déjà connu une relation célèbre pour sa tension grandissante au sein de l’équipe Citroën. Celle-ci s’était conclue par le départ de Sébastien Ogier, mais Pierre Budar reconnaît qu’il détient une occasion unique de les réunir.

« Pour nous, ce serait la cerise sur le gâteau si nous pouvons faire quelque chose avec Loeb », a-t-il déclaré. « Nous y allons pas-à-pas. Nous finaliserons d’abord notre line-up et notre programme pour l’équipe, puis nous verrons si l’on peut faire quelque chose avec Loeb plus tard. »

Si Sébastien Loeb figure parmi les pilotes Citroën en 2019, sa présence serait ponctuelle et Pierre Budar a précisé que sa priorité immédiate était de trouver un deuxième pilote pour être aligné aux côtés de Sébastien Ogier. L’arrivée d’Esapekka Lappi, en provenance de Toyota, semble la plus probable.

« Notre line-up n’est pas encore finalisé », a-t-il ajouté. « Nous devons déjà confirmer que la deuxième voiture soit au meilleur niveau et nous aviserons ensuite. Si nous avons l’occasion d’avoir une troisième voiture, nous pousserons dans ce sens, mais la priorité est d’être sûrs d’avoir deux voitures en mesure de se battre. »

Le Français a également révélé que Sébastien Ogier avait testé la Citroën C3 WRC avant de s’engager avec l’équipe.

« Nous avons fait quelques essais sur terre », a précisé le directeur de Citroën Racing. « C’était afin de répondre à certaines questions posées par Sébastien. Faire un test était mieux que n’importe quel discours. Il a eu des petites requêtes, nous avons fourni des réponses rapides et tout s’est fait assez vite. Nous avions l’impression qu’il serait très exigeant envers nous et j’espère que nous lui avons aussi donné le sentiment d’être en mesure de lui répondre assez efficacement. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less