Motorsport

Loeb de retour chez Citroën

L’homme aux neuf couronnes va essayer la C3 WRC

Recherche

Par www.wrc.com

26 juillet 2017 - 17:02
Loeb de retour chez Citroën

Nonuple champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb retrouvera bientôt Citroën Racing pour essayer la C3 WRC de l’équipe.

À 43 ans, le Français est toujours le détenteur de nombreux records et s’est imposé à 78 reprises avec Citroën. Le mois prochain, il pilotera la C3 WRC pour une journée d’essais sur asphalte.

La nouvelle a été annoncée dans l’après-midi par PSA Motorsport, l’entité fédérant Peugeot Sport, Citroën Racing et DS Performance. Le retour de Loeb au volant d’une WRC a ainsi été permis par l’alliance entre les différentes marques, tout en lui permettant de poursuivre ses engagements avec Peugeot.

PSA indiquait ainsi qu’il s’agissait d’une « occasion pour Citroën Racing de bénéficier d’un retour technique significatif du grand champion sur la C3 WRC. »

« Tout en roulant en rallye-raid et en championnat du monde de Rallycross avec Peugeot, je peux apporter mon expérience à Citroën en testant la C3 », confiait Sébastien Loeb. « J’ai hâte de remonter dans une WRC et de mesurer l’évolution technologique de la discipline ! Le rallye reste une passion. De toutes les disciplines auxquelles j’ai participé depuis mon arrêt il y a 5 ans, ce sont bien les sensations du rallye que j’aime le plus. »

Apparue en début d’année pour répondre au nouveau règlement du WRC, la C3 WRC n’a pour l’heure pas connu les grands succès des modèles précédents qu’étaient les Xsara WRC, C4 WRC et DS 3 WRC. Malgré une année sabbatique en 2016 pour préparer son retour, Citroën ne compte qu’une seule victoire en huit épreuves disputées cette saison. Le constructeur est actuellement quatrième du championnat.

Au Mexique, Kris Meeke a signé la seule victoire de Citroën avant une série d’accidents le mettant sur la touche pour le Rallye de Pologne au début du mois. L’équipe a alors fait appel à Andreas Mikkelsen pour le remplacer avant le retour du Britannique au Rallye de Finlande.

Il y a quelques semaines, Yves Matton, le directeur de l’équipe, reconnaissait que « certaines directions prises lors du développement de la C3 WRC n’étaient pas adaptées au besoin » et que l’équipe rattachée au nouveau directeur technique Christophe Besse planchait sur « des évolutions amenant plus de polyvalence. »

« La priorité, désormais, est de préparer 2018 », ajoutait-il. « Certaines évolutions nécessitent plusieurs mois de développement et elles ne pourront être introduites qu’au début de la saison prochaine. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less