Motorsport

Les pilotes Honda ont beaucoup travaillé pour le MAC3

Il a fallu s’habituer à cette nouvelle épreuve

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 janvier 2017 - 17:55
Les pilotes Honda ont beaucoup (...)

Le WTCC a ajouté une nouvelle épreuve en 2016 avec le MAC3, un contre-la-montre par équipe inspiré du cyclisme dans lequel trois pilotes désignés par un constructeur doivent parcourir ensemble deux tours du circuit, un seul sur la Nordschleife, et le chrono s’arrête quand le dernier passe la ligne.

Une épreuve qui a donné des images spectaculaires après la séance de qualification et qui a donné un intérêt supplémentaire au championnat constructeurs, en mettant en exergue les qualités des pilotes qui l’ont disputé.

"Il a fallu un peu de temps pour s’habituer" reconnaît Norbert Michelisz, qui l’a disputé pour Honda avec Tiago Monteiro et Rob Huff. "Il est très facile de faire une erreur et parce qu’on a que deux tours, chaque virage est important, surtout sur les circuits urbains. Ce n’est pas comme en course où l’on peut prendre un peu d’air derrière un concurrent et revenir deux tours après pour essayer de le dépasser".

Tiago Monteiro avoue que la préparation à cette épreuve a été cruciale dans les cinq victoires que Honda a remporté : "Nous avons passé une journée entière lors des essais hivernaux à ne faire que des simulations pour le MAC3 et à s’habituer à rouler aussi près les uns des autres en piste, car on savait que ces points seraient importants".

Le barème a été revu et ce sont douze points qui seront offerts au vainqueur en 2017, et non dix comme la saison dernière. Toutefois, le MAC3 ne devrait être disputé que par Honda et Volvo qui seront les deux seules équipes à engager trois voitures officiellement.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less