Motorsport

Les échos du parc d’assistance

Avis de tempête sur le rallye d’Argentine

Recherche

Par

21 mars 2010 - 18:11
Les échos du parc d’assistance

Les concurrents du rallye d’Argentine sont rentrés en parc d’assistance, à la mi-journée, après une première boucle de quatre spéciales.

Juho Hanninen a le sourire, après quatre nouveaux scratchs et une solide avance en tête de l’épreuve. Guy Wilks, de son côté, a décidé d’assurer sa deuxième place, bien conscient de ne pouvoir aller chercher le Finlandais.

« Il y a un certain écart, maintenant, entre moi, Juho et Kris. Les positions ne vont pas évoluer, à moins d’un pépin pour l’un d’entre nous sur les trois dernières spéciales », expliquait le pilote Skoda UK, affecté par un souci de freins dans l’ES9. « Le souci s’est réglé tout seul à la fin de la spéciale mais nous a fait perdre de précieuses secondes. »

Wilks est confortablement installé au deuxième rang et n’a pas grand-chose à craindre de son compatriote Meeke, troisième à bonne distance. Le pilote Peugeot UK a souffert d’un problème électronique, ce matin, qui lui a fait perdre du temps et le place sous la menace de Jan Kopecky.

Son équipe espère pouvoir résoudre le problème à l’assistance.

Nasser Al-Attiyah a, lui aussi, eu son lot de soucis. Bien retardé hier, le Qatari n’avait que peu d’ambitions au classement général mais espérait pouvoir profiter de la journée pour se familiariser avec sa Skoda Fabia S2000. Malheureusement, une traversée de gué sur l’ES10 a mis fin à ses espoirs et il a rejoint le parc d’assistance sans avoir disputé les ES11 et 12.

Trois spéciales attendent encore les équipages, ainsi qu’une tempête. Pluie et vents forts sont attendus dans le courant de l’après-midi et pourraient affecter la Super Spéciale de Carlos Paz, ultime secteur chronométré du rallye.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less