Motorsport

Les Peugeot 207 S2000 en route vers la Temporada

Brésil puis Argentine au programme de l’IRC

Recherche

Par Franck D.

2 mars 2010 - 17:46
Les Peugeot 207 S2000 en route vers (...)

Pendant plusieurs décennies, l’interruption des compétitions sur circuit en hiver en Europe a permis l’organisation en Amérique du Sud d’une série devenue légendaire : la « Temporada ». En ce mois de mars 2010, l’IRC fait renaître la légende de ses cendres et Peugeot, bien entendu, est de la partie.

L’année dernière, l’IRC a pour la première fois franchi l’Atlantique pour une visite unique au Brésil. Les pilotes des Peugeot 207 Super 2000 ont fêté l’événement en dominant le Rally Internacional de Curitiba, Kris Meeke y glanant le premier des quatre succès qui l’ont conduit au titre IRC 2009.

« J’ai tout adoré de cette épreuve », se souvient le Britannique. « La ville, l’ambiance et surtout le parcours ! Les chemins de terre sont larges, rapides et le revêtement de très bonne qualité. Toutes les conditions sont réunies pour que le pilotage et le plaisir de la glisse s’expriment sans entrave. »

Après le rallye Monte Carlo, disputé en janvier dernier, l’épreuve brésilienne, qui se déroule du 4 au 6 mars, est la deuxième manche de l’IRC 2010. Cette année, elle sera suivie, deux semaines plus tard, par le Rallye d’Argentine, traditionnellement basé dans la province de Cordoba, mais pour la première fois programmé en mars.

« Je suis particulièrement heureux de la séance d’essais récemment organisée par Peugeot Sport, poursuit Meeke. Je n’avais plus eu l’occasion de conduire la 207 Super 2000 sur la terre depuis novembre 2009. Retrouver mes automatismes et mes sensations s’est révélé très utile. La voiture a encore évolué et me paraît plus efficace que jamais. » Au volant de la 207 Super 2000 engagée par Peugeot UK et préparée par Kronos Racing, Kris sera l’un des grands favoris d’un rallye dont il a magistralement survolé les difficultés il y a douze mois.

En revanche, Bruno Magalhaès, aligné par Peugeot Portugal, devra d’abord s’acclimater au terrain : « J’ai regardé les vidéos de plusieurs spéciales. Le tracé m’a l’air très impressionnant, avec de nombreux sommets et virages masqués. Ce sera difficile, ce qui n’est pas pour me déplaire, sauf que je n’avais plus conduit sur la terre depuis neuf mois. C’est pourquoi j’ai bondi de joie quand Peugeot Sport m’a convié à participer aux derniers tests. La première journée a été gâchée par la neige mais, le lendemain, j’ai conduit une 207 Super 2000 mieux équilibrée que jamais. Cela me met en confiance et j’ai l’intention d’attaquer nettement plus qu’au Monte Carlo le mis dernier. » Au Brésil, le Britannique et le Portugais seront épaulés par le spécialiste local Daniel Rolim Oliveira, sur une 207 Super 2000 préparée par Manfred Stohl.

Le point de vue de l’ingénieur : « Les spéciales du Rally de Curitiba se déroulent sur une surface bien lisse, analyse Bertrand Vallat, l’ingénieur Peugeot Sport en charge du développement de la 207 Super 2000. Cela ressemble un peu à la Finlande, les « jumps » en moins. Pour être compétitif, il faut bénéficier d’une voiture stable, qui roule bien en ligne et qui n’amplifie pas les glissades. Afin de mettre le pilote en parfaite confiance, même à très haute vitesse, elle doit avant tout être très facile à piloter. Ce sera différent en Argentine où le terrain sera à la fois plus sinueux et plus cassant. »

Mais n’anticipons pas et surtout ne boudons pas notre plaisir : au Brésil, le pilotage sera roi. La Peugeot 207 Super 2000 et ses équipages en sautent déjà de joie !

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less