Motorsport

Les Français qui ont brillé à l’international en 2012, part 3

Retour sur la saison des Français

Recherche

Par

26 décembre 2012 - 11:54
Les Français qui ont brillé à l'internatio

Si les pilotes français ont trusté le devant de la scène internationale, bon nombre d’équipes en ont fait de même avec plusieurs titres décrochés lors de cette campagne 2012. La France n’a pas besoin d’un Grand Prix de Formule 1 pour montrer que le sport automobile est encore bien présent dans le pays (n’en déplaisent aux détracteurs).

En 2011, Hexis Racing a décroché le prestigieux titre de Champion du Monde GT1. Alors que le début de saison 2012 des McLaren MP4-12C a été compliqué, la jeune équipe de Philippe Dumas a su redresser la barre avec l’aide de McLaren GT pour finalement ramener à Lédenon la place envieuse de Vice-Championne du Monde GT1. Hexis Racing fait partie des équipes redoutées et redoutables. On aurait aimé voir les Gardois aux 24 Heures du Mans à l’époque de l’Aston Martin DBR9, mais ce n’est peut-être que reculer pour mieux sauter. On ne sait pas ce que l’avenir réserve à la bande menée par Philippe Dumas même si 2013 passera par le GT Tour et la Blancpain Endurance Series. Rapides comme l’éclair lors des ravitaillements, les Hexis Boys and girl vont renouer avec les courses de trois heures et on devrait à coup sûr les retrouver à l’avant sachant que le top gun Fred Mako ne sera pas de l’aventure.

Jack Leconte fait partie des figures incontournables du paysage de l’Endurance et à chaque saison son titre pour Larbre Compétition. Avec ses deux Corvette C6.R, le team basé au Vigeant s’est vite imposé en Championnat du Monde d’Endurance dans la catégorie GTE-Am malgré deux disqualifications. Depuis maintenant plus de 20 ans, Larbre Compétition tient le haut de l’affiche dans les tous les championnats GT de la planète et on ne compte plus le nombre de pilotes de premier rang passés chez Larbre. Le fin stratège qu’est Jack Leconte a su s’adapter en fonction des séries. Après deux saisons en GTE-Am, on aimerait bien voir Larbre Compétition à l’échelon supérieur, même si pour cela il faut les moyens nécessaires. On devrait en savoir plus d’ici une semaine quant au programme 2013.

Après plusieurs belles saisons en World Series by Renault, le Thiriet by TDS Racing a choisi la piste Endurance début 2011 avec l’engagement d’une ORECA 03 en European Le Mans Series. De quoi prendre ses marques dans une nouvelle discipline avec un rookie en la personne de Pierre Thiriet et un confirmé avec Mathias Beche, le troisième homme étant Jody Firth. Bis repetita en 2012 avec une nouvelle campagne européenne menée tambour battant. Dès le premier meeting du Paul Ricard, pole, victoire et meilleur tour en course. Place ensuite aux 24 Heures du Mans avec une deuxième place de catégorie pour le team de Xavier Combet et Jacques Morello. L’écurie basée à Vendres a terminé sa saison par une très belle performance au Petit Le Mans en échouant au pied du podium avec à la clé la couronne European Le Mans Series. Pour 2013, plusieurs pistes sont à l’étude, dont le FIA WEC ainsi que des débuts en GT3.

On connaît IMSA Performance Matmut depuis bien des saisons, à chaque fois sur Porsche. L’année 2012 n’a pas dérogé à la règle pour Raymond Narac et Franck Rava avec trois programmes à la clé : ELMS, VdeV et International GT Open. A chaque fois, la performance était là avec deux titres sur trois. Il n’y a que le GT Open qui a échappé à la Porsche bleu, blanc, rouge. Patrice Milesi s’est imposé en VdeV alors que Narac/Armindo/Pons ont fait parler la poudre en ELMS. Les Rouennais n’ont pas hésité à faire le déplacement au Petit Le Mans pour en revenir avec la satisfaction de la mission accomplie. La seule vraie déception reste la non sélection de la Porsche (GTE-Pro) aux 24 Heures du Mans. Place au FIA WEC en 2013 avec une Porsche confiée à Narac/Bourret et un pilote soutenu par l’usine.

Début 2011, Jérôme Policand a souhaité rajouter une corde au Team SOFREV-ASP avec des débuts en Endurance via la Blancpain Endurance Series et l’engagement de deux Ferrari 458 Italia. Bis repetita cette année avec un nouveau double programme GT Tour et Blancpain. Comme l’année passée, un équipage du team basé à Balma est monté sur le podium des 24 Heures de Spa et Badey/Beaubelique/Goueslard ont joué le titre Pro-Am Cup jusqu’à l’ultime meeting de Navarra. Il aura fallu peu de temps pour que SOFREV-ASP fasse partie des équipes GT de pointe sur la scène internationale où professionnalisme, rigueur et sympathie sont le quotidien de l’équipe. La saison 2013 devrait à nouveau passer par un programme à deux têtes sachant que les montures ne sont pas encore confirmées.

Rallye et Circuit sont les deux disciplines où l’on retrouve le Saintéloc Racing. Les troupes de Sébastien Chétail sont aussi à l’aise sur les spéciales que sur la piste. Pour preuve, Audi Sport n’a pas hésité à donner au Saintéloc Racing le statut d’équipe semi-officielle aux 24 Heures de Spa. Les Lyonnais ont bouclé la campagne 2012 avec la couronne Gentlemen Trophy dans la série Blancpain aux mains de P.Hirschi/Hissom. On n’oubliera pas les belles performances en Pro-Cup et Pro-Am Cup tout comme en FIA-GT3 et GT Tour. On attend les programmes 2013 du Saintéloc Racing mais il y a fort à parier qu’ils soient encore multiples. Une Audi R8 LMS ultra est déjà confirmée en Blancpain pour P.Hirschi/Hissom/Quintois.

Team Peugeot RCZ Nokia : Si le championnat VLN est la chasse gardée de Allemands, une équipe française n’a pas hésité à venir défier les teutons sur leur territoire de prédilection. Le Team Peugeot RCZ Nokia a fait la course en tête avec deux RCZ alignées dans la classe SP2T avec entre autres une belle victoire aux 24 Heures du Nürburgring. Couvées par Anome, les deux Peugeot ont la particularité d’être engagées par un plan marketing bien rôdé mené tambour battant par Cyrus Ayari et Olivier Perez. Les deux RCZ sont maintenant en direction de l’Australie où elles particperont aux 12 Heures de Bathurst en février prochain.

Nos amis belges n’étant pas très loin il convient de mettre en avant le Belgian Audi Club Team WRT pour sa belle saison ponctuée par un nouveau titre en Blancpain Endurance Series avec Ortelli/Mies/Haase. La saison en Championnat du Monde GT1 a été plus en dent de scie, mais Vincent Vosse et son team peuvent être fiers du travail accompli en seulement quelques saisons. Le Marc VDS Racing Team a donné du fil à retordre tout au long de l’année dans le championnat Blancpain avec en prime de beaux débuts en VLN. Sûr que Marc van der Straten voudra retenter l’aventure en 2013. Rudi Penders et ProSpeed Competition ont eux aussi montré de belles choses avec une victoire au Nürburgring.

Laurent Mercier

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less