Motorsport

Le score maximum pour Ogier en Sardaigne

Le double Champion du Monde augmente encore son avance

Recherche

Par www.wrc.com

14 juin 2015 - 16:23
Le score maximum pour Ogier en (...)

Sébastien Ogier a marqué le maximum de points à l’arrivée du Rally Italia Sardegna, après avoir remporté sa quatrième victoire de la saison et la Power Stage télévisée.

Après un duel féroce face à Hayden Paddon, Sébastien Ogier et sa Volkswagen Polo R remportent le rallye avec une avance confortable de 3’05’’3. Sur sa Hyundai i20, le Néo-Zélandais a créé la surprise, occupant la tête pendant presque deux jours.

Après ses problèmes d’hier, Paddon se console en obtenant le meilleur résultat de sa carrière. Le Belge Thierry Neuvile monte sur le podium, à 4’22’’5 du vainqueur. Hyundai place ainsi deux voitures sur le podium.

Ogier restera comme le seul pilote à ne pas avoir connu de gros problèmes sur des spéciales hyper-cassantes. Après sept des treize manches, il mène désormais le Championnat du Monde avec 66 points d’avance sur Mads Østberg.

Sébastien Ogier a réussi à surmonter le désavantage d’ouvrir la route pendant les deux premiers jours. Il n’a pris le dessus sur Paddon qu’à la faveur de ses problèmes. Hier après-midi, le Kiwi avait endommagé sa boîte de vitesses en tapant une pierre lors d’un tête-à-queue.

« Hayden a fait du super boulot et il mérite son podium », appréciait Ogier. « Je n’attendais vraiment pas ce résultat. C’était difficile d’ouvrir la route, mais mes chronos étaient de plus en plus bons. Tout a été parfait ce week-end, à commencer par la voiture et les prévisions météo. »

Premier Néo-Zélandais à mener une manche du WRC en dehors de son pays, Paddon a assuré sa deuxième place une fois la victoire envolée. Il a même caché les problèmes qu’il rencontrait ce dimanche matin.

« Nous avions encore des soucis consécutifs au choc d’hier et nous sommes chanceux d’être à l’arrivée », révélait-il après la dernière spéciale. « Je suis vraiment heureux, c’était un week-end fantastique mais le meilleur est encore à venir. »

Le podium est complété par Thierry Neuville, qui a hérité de cette place lorsque Mads Østberg est sorti de la route dans la première spéciale du jour, endommageant les freins de sa DS 3. Au ralenti pendant les trois dernières spéciales, le Norvégien termine aussi derrière Elfyn Evans, mais juste devant Jari-Matti Latvala.

Malgré un arbre de transmission cassé le premier jour, Evans place donc sa Ford Fiesta RS en quatrième position, 1’12’’3 derrière Neuville et plus de deux minutes devant Østberg.

Latvala a tout essayé pour revenir sur Østberg, mais il a échoué à 16’’6 du but. Derrière la Polo R, le top 10 est complété par le trio de tête du WRC 2 – Yurii Protasov, Paolo Andreucci et Jan Kopecky – ainsi que par Khalid Al Qassimi.

Beaucoup plus loin au classement à cause de leurs problèmes respectifs, on retrouve Andreas Mikkelsen (suspension / pression d’essence), Kris Meeke (sortie de route), Dani Sordo (roue arrachée / pression d’essence), Ott Tänak (boîte de vitesses) et Robert Kubica (boîte de vitesses).

La septième manche de la saison sera le LOTOS 72nd Rally Poland, qui se déroulera autour de Mikolajki du 2 au 5 juillet.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 1 OGIER 4:25:54.3
2. 20 PADDON 4:28:59.7 +3:05.4 +3:05.4
3. 7 NEUVILLE 4:30:16.8 +1:17.1 +4:22.5
4. 5 EVANS 4:31:29.1 +1:12.3 +5:34.8
5. 4 OSTBERG 4:33:44.4 +2:15.3 +7:50.1
6. 2 LATVALA 4:34:01.0 +16.6 +8:06.7
7. 38 PROTASOV 4:40:52.0 +6:51.0 +14:57.7
8. 48 ANDREUCCI 4:40:57.6 +5.6 +15:03.3
9. 45 KOPECKY 4:43:36.0 +2:38.4 +17:41.7
10. 12 AL QASSIMI 4:45:06.3 +1:30.3 +19:12.0
11. 39 AL-KUWARI 4:47:26.7 +2:20.4 +21:32.4
12. 42 AL-ATTIYAH 4:47:34.6 +7.9 +21:40.3
13. 44 KREMER 4:47:59.7 +25.1 +22:05.4
14. 6 TANAK 4:48:06.7 +7.0 +22:12.4
15. 41 FUCHS 4:54:10.8 +6:04.1 +28:16.5
16. 50 CAMILI 5:04:01.1 +9:50.3 +38:06.8
17. 43 LAPPI 5:07:22.3 +3:21.2 +41:28.0
18. 40 GORBAN 5:17:04.5 +9:42.2 +51:10.2
19. 85 HUNT 5:18:20.2 +1:15.7 +52:25.9
20. 8 SORDO 5:19:14.3 +54.1 +53:20.0

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less