Motorsport

Le patron de Hyundai espère le retour de ses voitures samedi

Les abandons font "partie du jeu" d’après Michel Nandan

Recherche

Par www.wrc.com

10 mai 2014 - 01:18
Le patron de Hyundai espère le (...)

Michel Nandan, patron de Hyundai Motorsport, espère que Dani Sordo et Thierry Neuville rejoindront tous les deux le Rallye d’Argentine samedi, malgré leur abandon ce vendredi.

Les deux i20 WRC de l’équipe ont rencontré des problèmes de moteur dans la dernière spéciale du jour. L’équipe a par conséquent demandé aux pilotes de s’arrêter, afin d’éviter d’aggraver la situation.

Après avoir connu des soucis de turbo pendant la boucle matinale, la voiture de Sordo a été la première à s’arrêter dans l’ES5. L’Espagnol a stoppé sa course un kilomètre après le départ d’Ascochinga, bientôt imité par Thierry Neuville.

« Contrairement à beaucoup d’équipes, nos problèmes n’ont rien eu à voir avec les conditions cassantes des routes, » a expliqué Nandan à wrc.com.

« Dans la première boucle, il y avait une fuite entre le turbocompresseur et l’intercooler, et il n’a pas pu la réparer. Le moteur a aussi perdu un peu d’huile, à cause du problème de turbo. Nous avons remis de l’huile à l’assistance et tout s’est bien passé dans l’ES4. Et puis, dans la dernière spéciale, nous avons eu des alertes concernant le moteur, une perte de puissance. Il pouvait encore avancer, mais nous avons préféré l’arrêter. Le problème semble différent de celui qu’il a eu auparavant, mais nous n’en serons pas certains tant que la voiture ne sera pas rentrée. »

« Ensuite Thierry a indiqué que son moteur n’avançait plus. Nous l’avons laissé continuer un peu, au cas où il ne s’agisse que d’un petit problème, mais il ne nous donnait pas de bonnes nouvelles. Nous avons donc préféré lui demander de s’arrêter. Il valait mieux faire rentrer la voiture pour pouvoir regarder attentivement. J’espère que les deux voitures pourront être réparées et revenir demain. »

Malgré ces soucis, Nandan estime que ce rallye a d’ores et déjà eu des points positifs.

« Nous sommes ici pour réaliser des essais pendant les rallyes, ça n’est donc pas un drame, cela fait partie du jeu. Nous avons des soucis, mais je préfère que ce soit le cas cette année plutôt que l’année prochaine, pour que nous puissions les régler. »

« Globalement, je pense que la journée a été positive. Mis à part la dernière spéciale, Thierry a réalisé de bonnes performances. Nous lui avons demandé d’être prudent et il a malgré tout signé de bons temps en comparaison des autres. Nous sommes optimistes quant aux performances de la voiture. Nous savons que nous avons encore beaucoup à faire et que nous pouvons encore progresser. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less