Motorsport

Le WTCC veut faire évoluer son barème

Donner plus d’importance à la course principale et au MAC3

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 août 2016 - 15:11
Le WTCC veut faire évoluer son (...)

Le format du WTCC, qui organise deux courses chaque week-end, est similaire à des championnats comme le GP2. Si le WTCC inverse les dix premiers des qualifications pour dessiner la grille de sa course d’ouverture chaque dimanche, c’est la deuxième course qui subit une inversion pour le GP2, puisque la grille est basée sur l’arrivée de la première course et les huit premiers sont inversés.

Pour cette course qui relève un peu plus de la loterie, notamment pour les leaders, la FIA n’applique pas un barème aussi important que pour la course principale, qui est également plus longue et possède un arrêt aux stands obligatoire. En WTCC en revanche, le barème des deux courses est le même malgré l’aspect forcément plus aléatoire de la course d’ouverture, dont les pilotes du milieu de peloton monopolisent l’avant de la grille. Mais des dispositions pourraient rapidement être prises pour faire évoluer ce système.

"Nous avons discuté de la distribution des points entre les deux courses" explique le dirigeant du WTCC, François Ribeiro. "Je ne sais pas encore à quelle échelle, mais tout le monde veut donner plus d’importance à la course principale".

Devant le succès du MAC3, qui représente une très belle épreuve au sein du week-end et met en avant chaque constructeur de manière égale, Ribeiro aimerait également lui donner plus d’importance : "Ca n’a jamais été un secret, je veux donner plus de points pour le MAC3. Je veux qu’il soit plus décisif dans le titre constructeurs et ces derniers étaient d’accord".

"C’est un bon exercice pour promouvoir leur championnat, mais nous devons le rendre plus important et plus attractif. Lui donner plus d’importance poussera les constructeurs à engager trois pilotes talentueux et d’un niveau homogène. Il ne sera pas nécessaire de changer son format, s’il rapporte plus de points il deviendra obligatoirement plus important".

Les trois constructeurs gagnent aujourd’hui 10, 8 et 6 points suivant leur classement au MAC3, et l’an prochain Volvo viendra s’ajouter à la liste : "Il faudra plus d’écart entre le premier, le deuxième, le troisième et le quatrième. Aujourd’hui il n’y a pas assez de points et pas assez d’écarts. Si l’on met cinq points entre le premier et le deuxième ou dix points entre le premier et le troisième, ils devront se battre".

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less