Motorsport

Le Strakka Racing fin prêt à relever le défi du WEC

"Nous sommes vraiment impatients de débuter à Sebring"

Recherche

Par

29 janvier 2012 - 15:28
Le Strakka Racing fin prêt à relever (...)

La construction de la HPD ARX-03a se poursuit et le Strakka Racing attend impatiemment de recevoir sa nouvelle monture, en vue d’une campagne en Championnat du Monde d’Endurance. C’est lors des 12 Heures de Sebring que Danny Watts, Nick Leventis et Jonny Kane débuteront en compétition avec la nouvelle arme développée par Wirth Research.

Le shakedown de la ARX-03a se fera sous peu et les trois pilotes sont déjà en pleine préparation physique. Cette année, le Strakka Racing vise à relancer la tradition des petites équipes britanniques venant défier les grands constructeurs dans un Championnat du Monde. Nick Leventis est impatient de reprendre la piste : « Je suis très excité à l’idée de participer au Championnat du Monde d’Endurance. Nous avons un grand défi à relever et notre but est de remporter la catégorie des équipes privées. C’est encourageant de voir qu’il y a un certain nombre de teams privés s’engageant avec des autos « Essence » en WEC, ce qui fait que je suis confiant quant au niveau de compétitivité du championnat. Nous sommes vraiment impatients de débuter à Sebring, parce qu’il y aura en plus la concurrence des équipes américaines. Cela a toujours été une ambition de se mesurer à ces teams américains. Pour nous, cela va être un moment spécial dans l’histoire du Strakka Racing et je suis impatient de montrer de quoi nous sommes capables. C’est une occasion unique pour nous que d’aller dans des lieux que nous ne connaissons pas en tant que team, et c’est surtout bien d’aller au Japon et voir de plus près Honda. Notre course à domicile à Silverstone et les 24 Heures du Mans sont toujours deux moments très intenses et nous voulons montrer partout notre niveau de performance. »

Danny Watts sera une nouvelle fois le chef de file de l’équipage : « Piloter dans un Championnat du Monde sera une nouvelle expérience pour moi et je savoure déjà ce moment, après une deuxième place lors des deux dernières saisons. Participer au WEC est la suite logique pour moi en tant que pilote, et pour l’équipe, ce sera un tout nouveau défi, et ce dans beaucoup de domaines. Nous avons une nouvelle HPD où nous allons rouler sur de nouveaux circuits, et où il faudra faire face à une concurrence relevée. Avec toute l’expertise acquise ces dernières saisons, le Strakka Racing est prêt pour les défis à venir. A titre personnel, Sebring, Interlagos et le Mont Fuji seront des découvertes, mais comme toujours, je vais me préparer à 100% sur le simulateur, en regardant des caméras embarquées ainsi qu’en discutant avec des amis qui connaissent ces tracés. Il faudra faire ses devoirs avant d’arriver sur place. »

En mars, Jonny Kane fera son retour à Sebring, ce qui n’est pas sans le ravir : « Il y a des pistes que je ne connais pas et d’autres où je ne suis pas allé depuis des années. Je suis particulièrement impatient de retourner aux 12 Heures de Sebring, qui est la plus grande course de voitures de sports au monde en dehors du Mans. Je n’ai plus roulé à Interlagos depuis 2007 et les changements de reliefs sont bien plus impressionnants en réalité que ce que l’on peut voir à la télévision. Je n’ai jamais couru au Japon et c’est une belle opportunité que de piloter sur un circuit historique comme le Mont Fuji. Spa et Silverstone font partie de mes circuits préférés et c’est toujours bien que d’y être en famille et avec des amis. Le WEC sera un grand défi et je suis convaincu que nous allons débuter la saison à Sebring en étant performants. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less