Motorsport

Le Strakka Racing (HPD) prêt à reconquérir Le Mans

Optimisme et confiance

Recherche

Par

30 mai 2012 - 22:21
Le Strakka Racing (HPD) prêt à reconquérir

Le Strakka Racing, présent cette année en LMP1, aura cette année la particularité d’être la seule équipe possédant un équipage 100% britannique, avec Nick Leventis, Danny Watts et Jonny Kane. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles l’aileron de requin de la HPD sera aux couleurs de l’Union Jack ! Le team, vainqueur en 2010 en LMP2, revient cette année au Mans avec des ambitions élevées si on en juge par les déclarations des pilotes de la HPD ARX-03a n°21. Pour les 24 Heures du Mans, la HPD a reçu un kit aéro "Le Mans" reconnaissable au premier coup d’oeil.

Nick Leventis : « Ayant fait l’expérience de courir au Mans avec des voitures historiques et aussi avec des voitures modernes, cette année j’ai pour but de faire un podium à la distance et de me battre pour être la meilleure équipe privée dans le FIA World Endurance Championship. Le Mans est une course très particulière, et j’ai toujours beaucoup d’émotion chaque fois que je dévale la ligne droite des Hunaudières. J’aime le challenge constitué par le fait que la course n’a pas lieu sur un circuit conçu par la course - le circuit utilise pour moitié sur des routes normales qui servent tout au long de l’année afin d’être transformé en ce circuit incroyablement long, très exigeant, très physique sur le quel on tourne pendant 24 Heures. Tout au Mans est unique et c’est un lieu très spécial - et nous y revenons cette année avec une chance excellente de pouvoir nous battre pour le haut du tableau. »

Danny Watts : « Nous venons au Mans cette année avec une voiture très compétitive, un team expérimenté, et avec beaucoup de confiance. Le Mans est un circuit de très hautes vitesses, on atteint plus de 320 kmh quatre ou cinq fois par tour. Pour y réussir, il faut être régulier, donc le rythme ne baisse pas la nuit. A quatre heures du matin, alors que votre corps est en mode assoupi, on compte beaucoup sur l’adrénaline pour continuer, mais si vous manquez de concentration pendant une demi-seconde et que vous vous accrochez avec une autre voiture, que vous mettez une roue dans l’herbe ou que vous tapez le rail, ça y est -tout l’effort du team s’est envolé. Le dernier relais de la course est très difficile. C’est dimanche après-midi, vous avez très peu dormi, votre corps est ruiné physiquement et mentalement -c’est le moment le plus difficile. »

Jonny Kane : « J’espère que nous serons encore une fois très forts au Mans cette année. Nous avons quelques améliorations sur la voiture, un package aérodynamique différent, spécifique pour Le Mans, qui, si on se base sur le kit aéro du Mans que nous avions sur les HPD ces deux dernières années, devrait être vraiment bien. Nous sommes une équipe très professionnelle avec beaucoup d’expérience. Nous avons les mêmes gars dans l’équipe depuis plusieurs années maintenant, donc il y a de la stabilité, et nous nous connaissons tous très bien, aussi plus la course est longue, mieux c’est pour nous. Je suis certain que nous serons là pour nous battre pour la place de meilleure équipe privée et de meilleure voiture essence. »

Piers Phillips, Team Principal et Directeur Technique : « La clé du succès au Mans, c’est de laisser la voiture en piste et non dans les stands le plus longtemps possible. En termes de stratégie, on doit compter sur ses propres forces pour survivre. Nous avons fait une course fantastique aiu Mans en 2010, en dominant le LMP2, et nous venons cette année au Mans avec un nouveau prototype LMP1 et avec le même optimisme et la même confiance en nous. Je crois honnêtement que nous avons la meilleure équipe du paddock, et notre professionnalisme et notre travail d’équipe seront une nouvelle fois d’énormes atouts. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less