Motorsport

Le Castellet, jour 3 : Russell et Aitken placent leurs ART en tête

Un rookie britannique en chasse un autre

Recherche

Par Camille Komaël

8 mars 2018 - 18:16
Le Castellet, jour 3 : Russell et (...)

La météo clémente sur le circuit du Castellet a aujourd’hui permis - comme hier - de profiter du maximum de roulage possible. Bien sûr, les séances ont comme souvent été néanmoins interrompues par les drapeaux rouges. Le premier est intervenu après seulement vingt minutes ce matin : Roy Nissany a stoppé sa Campos dans la ligne droite du Mistral.

A ce moment-là, c’est Russell qui était en haut de la feuille des temps avec ses pneus mediums, et une fois que la session a pu reprendre, le champion de GP3 en titre a livré une lutte avec son coéquipier - et dauphin au championnat de GP3 l’an passé - Jack Aitken. Deux nouveaux drapeaux rouges sont venus interrompre leur mano a mano : le premier a été causé par Antonio Fuoco seul, tandis que le second a concerné deux pilotes qui se sont arrêtés en piste quasi simultanément, Markelov et Boschung.

A la reprise de la session du matin, les pilotes se sont ensuite surtout préoccupés de leurs longs relais et le chrono de Russell n’a jamais pu être battu.

Après une seule heure de pause aujourd’hui, la session de l’après-midi a débuté à 13h, et au bout d’un quart d’heure à peine il y avait déjà un drapeau rouge : Günther avait été contraint d’arrêter son Arden sur la piste.

Plusieurs pilotes se sont échangés la première position pendant la première heure : Norris, Günther (une fois remis de ses déboires), Ghiotto et Sette Camara. Les équipes continuaient de privilégier les simulations de course, ce qui explique que les chronos étaient toutefois moins compétitifs.

A une demi-heure de la fin, Maini a pris le meilleur chrono à Norris, mais un dernier drapeau rouge venait perturber la séance : Gelael et sa PREMA devaient être dépannés. Finalement, une fois le drapeau vert revenu, c’est Albon qui était le seul de l’après-midi à réussir à passer sous la barre de la minute 43 secondes, prenant la première place.

Au total sur la journée, on retrouve les deux pilotes de ART aux deux premières places, Russell devançant Aitken. De Vries est troisième devant Albon et Maini. Delétraz, Sette Camara et Norris suivent dans un mouchoir de poche tandis que Ticktum (qui a pris la place de Rowland chez DAMS) et Günther sont aussi dans le top 10. A noter que le leader Russell a complété cet après-midi 60 tours, tandis que son coéquipier Aitken en avait déjà fait 56 le matin.

Les prochains - et derniers - essais de F2 se tiendront à Bahreïn du 21 au 23 mars.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less